Toutes les cultures se valent-elles? variations sur la diversité, l'alterité et le relativisme (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

La culture est consubstantielle à l'humanité, mais la grande variété de ses manifestations empiriques rend problématiques la comparaison et l'évaluation de celles-ci en toute neutralité et toute probité.Quand les sectateurs de l'anti-universalisme (anti-spécistes, racialistes, communautaristes, culturalistes radicaux et déconstructionnistes de tout poil) font grand tapage médiatique et que certains thuriféraires du relativisme voudraient imposer leurs oukases dans les universités, il nous paraît opportun de rappeler, sans dogmatisme, mais sans faiblesse, la solidité des fondements de l'humanisme libéral, mais aussi les vertus pratiques de ses déclinaisons institutionnelles. Par sa réflexivité critique, il autorise et encourage - contre les préjugés ethnocentristes - l'acceptation de la pluralité des cultures humaines ; par sa défense de certaines valeurs universelles, il met en garde contre le risque de transformer l'acceptation de l'altérité en promotion de l'enfermement identitaire et en apologie du repli sur soi culturel.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Sylvestre

  • Éditeur

    Hermann

  • Date de parution

    26/10/2022

  • Collection

    Societes Et Pensees

  • EAN

    9791037021533

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    196 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Sylvestre

Spécialiste reconnu des mammifères marins, Jean-Pierre Sylvestre poursuit ses études sur les cétacés et les requins au laboratoire d'Ichtyologie du Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Depuis 1988, il voyage dans le monde entier pour étudier le comportement des cétacés. Installé au Québec en 1993, il fonde la société Orca dont l'objectif est de faire connaître et de promouvoir la biologie, principalement celle des animaux marins, par l'entremise de la recherche scientifique et du reportage photographique.
Jean-Pierre Sylvestre est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur les mammifères marins et la zoologie, et collabore à plusieurs publications spécialisées (Aquatic Mammals, Invesitgations on Cetacea).

empty