Que la prudence est une triste chose... lettres de pensée et de désir

,

À propos

Dans une splendide correspondance, vive et émouvante, le fondateur du roman psychologique moderne mène l'enquête sur son propre coeur et celui de ses proches.
À travers ses confessions et confidences d'une brillante tendresse, Stendhal partage joies et tourments avec ses happy few adorés. La meilleure porte d'entrée dans l'oeuvre du « plus heureux des écrivains ».



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours

  • EAN

    9788831312097

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    66 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty