L'art de naviguer ; vivacité de pesanteur l'art de faire naufrage

L'art de naviguer ; vivacité de pesanteur l'art de faire naufrage

,

Traduction CATHERINE VASSEUR 

À propos

"L'antienne est connue : l'existence est un voyage. Ici, toutefois, la métaphore s'effondre car la navigation en mer, plus qu'aucune autre activité humaine, favorisa au XVIe siècle les ententes fatales entre l'aléatoire (les décrets de la Fortune) et l'inéluctable (la mort) ? la notion de « galère » étant d'autant mieux partagée que son domaine s'étend indifféremment à toutes les brimades que réserve l'existence. Mêlant fable et réalité, Antonio de Guevara, qui n'a jamais pris la mer, a composé une fiction où s'enchaînent la peinture de scènes saisissantes de la vie sur une galère et la description minutieuse du mouvement qui a pu animer ces âmes décidant de « prendre le large ». Pierre Senges lui emboîte le pas en signant un texte inédit d'une ampleur identique, mais qui n'en est pas pour autant la suite « logique ».
Prédicateur et historiographe de Charles Quint, A. de Guevara (v. 1480-1545) exerça son art de discourir dans divers traités, dont Le Réveille-matin des courtisans et Du mespris de la court. Pierre Senges est l'auteur de livres aussi subtils qu'aventureux, parmi lesquels La réfutation majeure, dont l'écho se prolonge dans ce livre, Fragments de Lichtenberg, Achab (séquelles) et Projectiles au sens propre."



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782919067336

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    255 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre Senges

Pierre Senges est l'auteur, aux éditions Verticales, de trois romans, Veuves au maquillage (2000 ; Prix Rhône-Alpes), Ruines-de-Rome (2002 ; Prix du deuxième roman 2003), La réfutation majeure (2004) et de deux récits, Essais fragiles d'aplomb (coll. " Minimales ", 2002) et Géométrie dans la poussière (avec Killoffer, 2004).

empty