À propos

Mort à 34 ans, Frank Vandenbroucke - « l'enfant terrible du cyclisme belge » - a captivé Olivier Haralambon, lui-même ancien coureur. Né dans une famille de cyclistes, Frank Vandenbroucke est un gamin du Hainaut dont la vie a été façonnée pour et par le vélo. Au seuil de l'an 2000, après un parcours turbulent, il est troisième coureur mondial. Mais il ne résiste pas au dopage qui ne cesse de s'étendre dans le cyclisme professionnel. Dès lors sa carrière est émaillée de poursuites judiciaires et d'exclusions. « VDB » tente plusieurs retours, s'épuise en compétitions souvent sanctionnées d'abandons ou d'échecs. Suicides manqués, drogue, déboires amoureux : tout se conjugue contre lui malgré son brio et l'admiration que lui portent ses pairs. Il meurt brusquement à 34 ans, physiquement brisé.

Ce récit d'une grande force décrit de l'intérieur les années où le cyclisme est passé de la légende au business. Un exercice d'admiration, un retour au coeur du peloton, mais aussi un travail littéraire sur le double et l'expérience des limites.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Sports > Sports cyclistes > Cyclisme

  • EAN

    9782850611445

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    358 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    276 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Haralambon

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 55 ans

Né en 1967, Olivier Haralambon est écrivain, philosophe et ancien coureur. Il est l'auteur de livres parus aux éditions Premier Parallèle, dont Le Coureur et son ombre (2017, rééd. poche 2021), Mes coureurs imaginaires (2019) et Comment lire des livres qu'on ne comprend pas (2021, coll. Carnets Parallèles)

empty