Les derniers mots de Jackie Kennedy

Les derniers mots de Jackie Kennedy

À propos

Aucun résumé n'est disponible

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782847245219

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maud Guillaumin

Les 25 ans de la disparition de "Jackie O."
Jackie Kennedy (1929-1994), icône de la mode construite à coups de photos volées et de couvertures de magazines, cache une autre
réalité. La vraie Jacqueline est une femme d'influence, charismatique, intelligente et drôle. Cette personnalité hors du commun a marqué
Khrouchtchev, de Gaulle, Malraux et bien d'autres. Malgré ce destin, elle a refusé d'écrire ses mémoires, ne révélant quasiment rien de
son rôle à la Maison Blanche. Si la First Lady avait l'oreille du Président sur certaines questions politiques, personne ne l'a su ou si peu.
Dès l'élection de JFK, elle lance des travaux de restauration à la Maison Blanche pour en faire l'emblème de l'Amérique. Grâce à elle,
Washington devient un haut lieu culturel, où cette antiségrégationniste convaincue valorise les artistes et les intellectuels noirs et blancs
sans préjugés. Férue de littérature et d'histoire, elle défend le "patrimoine architectural américain" - un non-sens pour ses contemporains
- et sauve Grand Central, la célèbre gare de New York sur le point d'être rasée.
Incarnant avant l'heure la "Soft Diplomacy", elle part seule, avec l'aval du Président, faire la promotion des États-Unis en Inde et au
Pakistan. Si d'aucuns la disaient " timide ", elle a insufflé, aux heures les plus graves de la guerre froide, courage et fierté à ses
concitoyens. Au fil des ans, Jackie est devenue un atout auprès de son mari, indispensable à sa réélection. C'était avant le 22 novembre
1963.
Ce parcours exceptionnel est revisité par l'auteure pour expliquer pourquoi Jacqueline Kennedy Onassis occupe une place à part dans
l'histoire des États-Unis.
Première édition : éd. du Moment, 2014.

empty