Le cercle

À propos

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie.
Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux... Pourquoi la mort s'acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle d'étudiants réunissant l'élite de la région ?
Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir d'anciennes et terribles blessures et faire l'apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

Après le succès de Glacé, déjà traduit dans de nombreux pays, Bernard Minier, le maître des atmosphères sombres et oppressantes, nous entraîne dans une nouvelle intrigue à couper le souffle, qui renouvelle les lois du genre.


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Bernard Minier

  • Éditeur

    XO

  • Date de parution

    11/10/2012

  • EAN

    9782845635562

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    572 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    3.9 cm

  • Poids

    715 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bernard Minier

Bernard Minier, né en 1960, originaire de Béziers, a grandi au pied des Pyrénées. Glacé (2011), son premier roman, a reçu le prix du meilleur roman francophone du Festival Polar de Cognac et figure dans la liste des 100 meilleurs polars du Sunday Times depuis 1945. Son adaptation en série télévisée par Gaumont Télévision et M6 a été diffusée en 2017 et est disponible sur Netflix depuis octobre 2017. Après Le Cercle (2012), N'éteins pas la lumière (2014),
Une putain d'histoire (2015, prix du meilleur roman francophone du Festival Polar de Cognac), Nuit (2017) et Soeurs (2018), M, le bord de l'abîme (2019), il publie La Vallée en 2020 et La Chasse en 2021. Ses livres, traduits en 20 langues, sont tous publiés aux Éditions XO et repris chez Pocket.

empty