/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Look homeward, angel ; une histoire de la vie ensevelie (préface Maxwell Perkins)

Traduction Pierre Singer - Langue d'origine : Anglais (etats-unis)

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Ce roman à caractère autobiographique a paru pour la première fois en 1929. Wolfe s'est dépeint lui-même « énorme nuage noir, chargé d'électricité, fécond, impérieux, doué d'une violence d'ouragan, que rien ne pourrait retenir longtemps. » Le roman est à cette image, comme un flot stylistique que rien n'arrête. Le héros, Eugene Gant, habite la petite ville d'Altamont. Son père, qui boit et et court les filles, ne désire que goûter à toutes les expériences ; sa mère au contraire ...travaille sans répit, affamée de posséder toujours plus. Le petit Eugène découvre le bonheur dans cette ville du Sud avec sa lumière particulière, son éternité et son flot d'existences banales - bonheur dont il ne prendra conscience qu'une fois parti étudier à l'Université. La ville et la vie lui apparaîtront plus tard comme un paradis perdu, un paradis gardé par l'Ange. Le récit se fait alors chant de l'exil et de la solitude. Le roman est porté par le souffle d'un lyrisme exceptionnel. Ce premier livre a fait de Wolfe d'emblée un des plus grands auteurs américains du XXe siècle. Son influence a été décisive sur Jack Kerouac et Philip Roth. Le titre est inspiré d'un vers du grand poète anglais John Milton.


empty