Le destin va ramener les étés sombres : anthologie (préface Hans-Ulrich Obrist)

À propos

« Il y a une douceur à l'existence, un dire renouvelé, des ombres qui apportent du repos, l'atténuation des angles, la pousse des plantes... ».

Résonnant comme un testament littéraire, cette anthologie est le fruit d'une sélection toute personnelle d'Etel Adnan : Saisons, Mer et Brouillard, Nuit, Surgir, Déplacer le silence, cinq recueils constituant la quintessence de son oeuvre poétique. L'écrivaine y livre ses méditations sur le monde, les mythes, l'histoire, l'amour, le silence, le langage, l'avancée dans l'âge, la contemplation de la nature, la quête de la beauté, la mort ou encore la renaissance. Mêlant poésie, prose et philosophie, elle propose une exploration fragmentaire de la réalité, questionne la condition humaine et tente de concilier la mémoire et le temps.

Née à Beyrouth, Etel Adnan (1925-2021) est une artiste, poète et essayiste libano-américaine mondialement reconnue et érigée en modèle par les poètes et poétesses d'aujourd'hui.

Traduction : Martin Richet, Jérémy Victor Robert, Françoise Despalles, Pascal Poyet et Françoise Valéry.



Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782757893777

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    246 g

  • Support principal

    Poche

Etel Adnan

  • Naissance : 25-2-1925
  • Décès :14-11-2021 (Mort il y a 1 ans à l'âge de 96 ans)
  • Pays : Liban
  • Langue : Arabe

Poétesse, peintre et essayiste, Etel Adnan est née en 1925 à Beyrouth d'un père syrien et d'une mère grecque. Elle a écrit en français et en anglais des livres relevant de tous les genres littéraires : poésie, roman, essai, récit épistolaire, autobiographie. Elle se crée un langage propre, simple, efficace, sans affectation. Son sens de la composition lui permet d'accomplir les plus subtils dépassements et d'exprimer les états d'âmes de ses jeunes personnages.

empty