politique des sexes ; mise au point sur la mixité politique des sexes ; mise au point sur la mixité
politique des sexes ; mise au point sur la mixité
politique des sexes ; mise au point sur la mixité

politique des sexes ; mise au point sur la mixité

À propos

Les sociétés interprètent diversement la différence sexuelle. Partout, on cultive cette différence et on établit une hiérarchie entre les sexes : le masculin domine le féminin et même l'efface pour figurer à lui seul le genre humain. Contre cet effacement, y compris dans sa forme moderne "universaliste", Sylviane Agacinski propose une philosophie de la mixité qui rompt avec les modèles masculins et avec cette honte du féminin qui a caractérisé pendant un temps le féminisme. S'écartant de Simone de Beauvoir, l'auteur soutient qu'il n'y a plus de contradiction entre la liberté des femmes et leur fécondité, qui n'est pas seulement un "destin biologique". La relation entre les hommes et les femmes ne dépend d'aucune vérité éternelle : elle résulte d'une longue histoire dom les débats sur la parité révèlent un nouvel enjeu.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités

  • EAN

    9782757810729

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    219 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    133 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Support principal

    Poche

Sylviane Agacinski

Sylviane Agacinski, professeur agrégée (EHESS), a publié aux Éditions du Seuil Politique des sexes, 1998 (édition revue et augmentée, précédée de Mise au point sur la mixité, Points, 2001) ; Le Passeur de temps. Modernité et nostalgie, 2000 ; Journal interrompu, 24 janvier-25 mai 2002, 2002, et Métaphysique des sexes, masculin/féminin aux sources du christianisme, 2005 (Points-Essais,
2007).

empty