La fabrique des mondes communs : réconcilier le travail, le management et la démocratie

À propos

A l'heure de la « grande démission », ce livre s'attache à apporter une réponse solide à la question : dans quelles conditions les fonctions de management peuvent-elles s'exercer en ayant un effet humanisant sur les personnes au travail ?

Dans la suite de Éthique et philosophie du management (Erès, 2016), où il explorait les grandes lignes d'un management recherchant le consentement des collaborateurs, au-delà de la simple obéissance hiérarchique, l'auteur s'intéresse à présent à l'influence que le management exerce en tant que processus de socialisation des collaborateurs. Il se demande comment cette influence peut humaniser et émanciper, au lieu de déshumaniser et d'infantiliser, et contribuer à former des citoyens responsables et participatifs. Mettant à profit sa longue pratique, il s'attache à repenser le management pour qu'il contribue efficacement aux trois grandes fonctions d'une organisation de travail : produire, coopérer, innover. Ces trois grands axes qui constituent un enjeu politique à l'échelle de l'entreprise comme de la société, structurent l'ouvrage dans un dialogue constant entre sciences humaines et philosophie.


Sommaire

Introduction.
1. Penser le travail salarié pour penser le management.
2. Produire (I). Travail et humanisation.
3. Produire (II). Pour une anthropologie des capacités : tâches pour le management.
4. Produire (III). Pour une réflexivité en management.
5. Coopérer (I). Le pouvoir dissimulé.
6. Coopérer (II). Le pouvoir invisible.
7. Coopérer (III). À la recherche de médiations.
8. Innover (I). Étourdissement et repli.
9. Innover (II). Abstraction et déracinement.
10. Innover (III). Fabrication et endurcissement.
11. Travail, management, démocratie.
12. Raviver le sens du commun.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Pierre-olivier Monteil

  • Éditeur

    Eres

  • Date de parution

    23/02/2023

  • Collection

    Espace Ethique

  • EAN

    9782749276182

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    302 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Pierre-Olivier Monteil

Pierre-Olivier Monteil, (1959) philosophe, est spécialiste reconnu de la pensée de Paul Ricoeur. Il a publié notamment Ricoeur Politique (Presses Universitaires de Rennes, 2013).

empty