À propos

Cette analyse pluridisciplinaire explore des pistes pour une meilleure prise en compte des femmes chefs de famille qui se trouvent de plus en plus en situation précaire.
Alors que la loi sur l'égalité femme-homme se discute, cet ouvrage analyse la précarisation croissante des femmes chefs de famille qui cumulent les difficultés économiques, un isolement relationnel et une fragilisation psychologique. Ce phénomène préoccupant nécessite de concevoir un soutien qui ne soit pas uniquement économique mais qui intègre les dimensions sociale et psychologique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Gérard Neyrand, Patricia Rossi

  • Éditeur

    Eres

  • Date de parution

    21/08/2014

  • Collection

    Poche Eres

  • EAN

    9782749242217

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    18.1 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Neyrand

Gérard Neyrand, sociologue, est professeur à l'université de Toulouse, membre de l'équipe d'accueil Sports, organisations, identités (SOI), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d'études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux ouvrages dont Le dialogue familial, un idéal précaire (érès, 2009), Monoparentalité précaire et femme sujet (avec Patricia Rossi, érès, 2004 - 3e éd. 2007), Préserver le lien parental. Pour une prévention psychique précoce (avec la collab. de Michel Dugnat, Georgette Revest, Jean-Noël Trouvé, PUF, 2004), Familles et petite enfance. Mutations des savoirs et des pratiques (codirection avec Michel Dugnat, Georgette Revest et Jean-Noël Trouvé, érès, 2006), Faut-il avoir peur de nos enfants ? Politiques sécuritaires et enfance (La Découverte, 2006), Les mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche, Sahra Mekboul, La Découverte, 2008). Il fait partie du comité de rédaction de la revue Dialogue et de la revue Recherches familiales.

empty