éloge du mauvais lecteur éloge du mauvais lecteur
éloge du mauvais lecteur
éloge du mauvais lecteur

éloge du mauvais lecteur

À propos

Tout lecteur s'est un jour inquiété de ceci face à un texte : comment bien lire ? Il est étonnant que personne ne se demande comment mal lire. C'est pourtant loin d'être une évidence. Il faut de l'art, de l'adresse, de la ruse pour pratiquer une mauvaise lecture véritablement inspirée. Une fois cela admis, vous cesserez de faire uniquement de la lecture une expérience de l'interprétation objective, de la collaboration avec le texte, de l'ordre, de la patience, de la concentration. Laissez-vous envahir par vos passions, laissez flotter votre attention, lisez de travers, sautez des pages. C'est ainsi que vous transformerez ce que vous lisez pour le réinventer. Vous en conviendrez alors : la mauvaise lecture est souvent une excellente manière de lire.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782707346629

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    145 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    182 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maxime Decout

Maxime Decout est né en 1979. Maître de conférences à l'Université Lille 3 - Charles de Gaulle, il est l'auteur d'Albert Cohen : les fictions de la judéité (Classiques Garnier) et d'Écrire la judéité. Enquête sur un malentendu dans la littérature française (Champ Vallon). Il a dirigé le numéro d'Europe consacré à Georges Perec et codirigé celui sur Romain Gary. Il est en charge de l'édition de La Disparition et des Revenentes pour la publication des œuvres de Perec dans la Bibliothèque de la Pléiade (2016).


empty