L'enlevement d'europe

L'enlevement d'europe (IMPRESSION A LA DEMANDE)

Résumé

PETITE BIBLIOTHEQUE EUROPEENNE DU XXe SIECLE « L'Europe forme une gigantesque toile d'araignée de références croisées ». L'auteur explore, dans ce recueil de sept textes, cette vaste toile. Il met en scène l'homme européen par excellence, lui-même radicalement cosmopolite, essayant de conserver en lui l'unité et s'ouvrant à toutes les différences. Il évoque des souvenirs d'enfance, des lectures, des tableaux découverts dans des musées, tout ce qui forme l'étoffe physique et métaphysique de l'être. Cees Nooteboom, né en 1933 à La Haye, s'est imposé comme l'un des très grands écrivains contemporains de langue néerlandaise. Il a été découvert, en France, par les Editions Calmann-Lévy qui ont publié, en 1985, Rituels et, en 1988, Dans les montagnes des Pays-Bas. Illustration : Liberate da Verone, Eole, librairie Piccolomini. Sienne.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782702123812
  • Disponibilité Indisponible
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 118 g
  • Distributeur Hachette

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

Cees Nooteboom

A soixante et onze ans, Cees Nooteboom, dont le style, la poésie et les récits de voyage ont été largement récompensés et traduits dans diverses langues, a reçu pour ce livre la récompense littéraire la plus prestigieuse de son pays, le Prix P. C. Hooft.ÿEn France son œuvre romanesque est aujourd'hui intégralement publiée chez Actes Sud : Mokusei ! (1987), Le Chant de l'être et du paraître (1988), Le Bouddha derrière la palissade (1989), Une année allemande (1990), L'Histoire suivante (1991), Désir d'Espagne (1993, nouvelle édition augmentée en 2004 sous le titre Le Labyrinthe du pèlerin), Autoportrait d'un autre (poèmes, 1994), Dans les montagnes des Pays-Bas (Babel n° 126), Du printemps, la rosée (1995), Le Jour des morts (2001), Hôtel Nomade (2003).

empty