Plus loin mais où

À propos

Marceline Lantier est une vieille dame indigne qui vit de rapine, d'animaux braconnés et de mauvais vin rouge, à l'écart des autres villageois. Alors qu'elle ramasse du bois mort dans la forêt, elle croise Yann Rosengold, étudiant en sociologie qui décide d'en faire son sujet. Le jeune homme et la vieille femme s'observent, se méfient, les mots volent haut, fort et cru. Yann prend soin de Marceline qui petit à petit se laisse faire. Comme toujours dans les romans de Beck, la vie passe en un clin d'oeil, la mort aussi. Marceline meurt. On suit alors la vie de Yann, précepteur chez une aristocrate, marié à une de ses étudiantes, professeur reconnu et père de famille comblé avant de se voir rattraper par son passé. Les deux parties du roman seraient apparemment sans lien si Béatrix Beck n'avait pris soin de semer, comme des cailloux blancs, quelques repères renvoyant à ce qui émaillait naguère les échanges de Yann et Marceline : la mort, le racisme ordinaire, l'antisémitisme...


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Béatrix Beck

  • Éditeur

    Chemin De Fer

  • Date de parution

    02/02/2024

  • EAN

    9782490356409

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    214 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Béatrix Beck

Béatrix Beck (1955-2008) est un écrivain français d'origine belge. Elle est l'autrice d'une œuvre considérable, notamment de romans, dont nombre ont paru chez Grasset : La Décharge (Grasset, 1979, Les Cahiers Rouges, 1988), L'Enfant chat (Grasset, 1984, Les Cahiers rouges, 2010) Stella Corfou (1988), Plus loin mais où ? (1997). En 1952, elle a reçu le prix Goncourt pour Léon Morin, prêtre.

empty