Le grand derangement ; nos récits à l'épreuve du changement climatique

Le grand derangement ; nos récits à l'épreuve du changement climatique (traduction conjointe Nicolas Haeringer)

Traduction ISERTE MORGANE  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Tout commence par une question simple :
Pourquoi le dérèglement climatique est-il absent de notre littérature contemporaine ?
Le réchauffement climatique est un nouveau type d'événement, difficile à se représenter, car incompatible avec les récits et l'imaginaire qui ont structuré notre monde.
Ce phénomène constitue la réfutation de nos récits, de nos histoires et de nos mythes modernes. Ghosh nous invite donc à un remaniement de nos cadres narratifs.
D'abord en inventant une nouvelle littérature, qui en finisse avec le réalisme bourgeois d'une Nature immuable, située à l'arrière-plan des actions humaines.
Ensuite en réécrivant l'histoire de la modernité, pour en finir avec le mythe d'une industrialisation uniquement menée par les pays du Nord.
Enfin en interrogeant les États-nations, dont la structure impériale est indissociable de la débauche énergétique et du réchauffement climatique.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782381140094

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Amitav Ghosh

  • Pays : Inde
  • Langue : Anglais

Né en 1956 à Calcutta, Amitav Ghosh est l'un des plus célèbres auteurs indiens contemporains. Il a passé son enfance au Bangladesh, en Iran, en Inde et au Sri Lanka. Après avoir enseigné à l"université de Delhi et aux États-Unis, il partage sa vie entre Calcutta, Goa et Brooklyn. Il est l'auteur de nombreux romans, couronnés de prestigieux prix littéraires : Les Feux du Bengale (Le Seuil, 1990) a reçu le prix Médicis étranger. Aux Éditions Robert Laffont, il a publié en 2006 Le Pays des marées (15 000 exemplaires vendus).

empty