La civilisation de la peur : Pourquoi et comment garder confiance dans l'avenir

Bandes-Annonces

À propos

" À force de nous dévaloriser, de cultiver la peur, nous avions oublié ce dont nous étions capables. Or il est tout à fait probable qu'en 2050, la démocratie se soit étendue, que le travail soit moins pénible, qu'une grande partie de la population vive cent ans en bonne santé, que l'humanité ait freiné le réchauffement climatique.
La peur est un sentiment particulier. Elle peut, quand elle est justifiée, nous protéger. Mais, face à l'avenir, elle est souvent excessive, voire irrationnelle. Elle renferme sur soi et génère de la défiance envers les autres. Il est temps de combattre les marchands de peur. "
Nicolas Bouzou

Dans un livre brillant et décapant, Nicolas Bouzou appelle à résister à ce catastrophisme qui nous assaille de tous côtés. Une négativité savamment entretenue par les médias, les réseaux sociaux et ces intellectuels défaitistes habités par le ressentiment. Il nous dit pourquoi et comment garder confiance dans l'avenir.

Vous n'y trouverez aucun optimisme béat mais la volonté de regarder avec lucidité et enthousiasme ce qui augure de réelles avancées pour l'humanité.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie
Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Nicolas Bouzou

  • Éditeur

    Xo

  • Date de parution

    08/02/2024

  • EAN

    9782374486413

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    21.2 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    318 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nicolas Bouzou

  • Naissance : 1-1-1976
  • Age : 48 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Essayiste spécialisé dans l'économie, Nicolas Bouzou a fondé Asterès, une société d'analyse économique et de conseil. Il est notamment l'auteur, à l'Observatoire, de La Comédie (in)humaine, avec Julia de Funès (2018 ; J'ai lu, 2020) et de Pour un libéralisme populaire (2022). Il vit à Saint-Maur (94)

empty