Tempête au haras

À propos

Jean-Philippe n'a qu'un rêve : devenir jockey. Né dans le haras tenu par ses parents, le même soir que Belle-Intrigante, il a grandi à ses côtés, et n'est jamais aussi heureux qu'à cheval. Lorsqu'elle met au monde une pouliche, Tempête, il en est certain : elle deviendra un crack ! Le crack qu'attendent ses parents depuis des années et qu'il montera. Mais un soir d'orage vient briser ses espoirs. Tempête, affolée, piétine le dos de Jean-Philippe, qui ne marchera plus. Il devra alors faire de l'impossible une réalité, pour renouer avec son rêve.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public

  • EAN

    9782369810520

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    28 cm

  • Largeur

    21 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Jérémie Moreau

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né dans la Touraine, tout début 1960, Jérémie MOREAU a mis à profit son vécu pour s'investir dans le monde de l'enfance en tant qu'éducateur, et apporter sa contribution à la défense des Droits de l'Enfant. Deux livres sont venus poursuivre son action : « Ma mère, cette utopie » en 2004 puis « Un père naufragé du temps » en 2005. Aujourd'hui, après un premier prix de prose au Printemps des poètes 2007 et une entrée à l'Académie poétique et littéraire de Provence, au titre d'Académicien, il revient vers les lecteurs avec ce nouveau roman, la plume juteuse, riche, rugueuse, la langue verte, en argotier passionné et amateur de mots qu'il transpose au gré de sa petite musique.

Christophe Donner

Christophe Donner Né à Paris en 1956, il est écrivain, journaliste, critique littéraire et cinéaste. Il est l'auteur de nombreux récits pour la jeunesse publiés, pour la plupart à l'École des loisirs. En tant que romancier il publie notamment : Un roi sans lendemain, Vivre encore un peu, Bang ! Bang !, L'empire de la morale, tous chez Grasset.

empty