Les brûlures du matin

Traduction MYRIAM CHIROUSSE  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Guerre civile espagnole sur une île des Baléares.
Après le décès de sa mère, Maria, la narratrice, est confiée à sa grand-mère. Le père de Maria est absent : il se bat sur le front au côté de ce qui est alors désigné comme « l'ennemi rouge ».
Bientôt Maria est rejointe par Borja et sa mère Emilia dont le mari est lui aussi engagé dans cette terrible guerre mais du côté nationaliste. La grand-mère de Maria règne d'une main de fer sur ce petit monde tout comme elle règne en partie sur cette île écrasée de chaleur. Les deux adolescents élaborent un univers hors du temps qui leur permet d'échapper à la toute-puissance de la grand-mère.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782369145981

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    186 g

  • Support principal

    Poche

Ana Maria Matute

Elle est la deuxième de cinq enfants d'une famille de la petite bourgeoisie catalane, conservatrice et religieuse. Sa mère était hispanophone et son père un catalanophone, propriétaire d'une usine de parapluies. Une des voix les plus personnelles et isolées de la littérature espagnole, elle est née à Barcelone le 26 juillet 1925, où elle passe une enfance marquée par la Guerre civile espagnole, ce qui se reflétera dans son ½uvre littéraire, centrée sur "les petits garçons étonnés" qui observent malgré eux et cherchent à comprendre la déraison qui les entoure. Elle commence une carrière littéraire précoce et prolifique avec Los Abel en 1948, finaliste du Prix Nadal. Bien qu'elle parle pas de la situation terrible des campesinos espagnols, elle n'est pas censurée parce qu'elle ne met pas en cause Franco. Après son divorce, on l'empêche de voir Juan Pablo, son fils, en raison de la législation espagnole de l'époque. Elle est un des six membres féminins actuels de la Real Academia Española dont elle occupe le siège K depuis 1996 et est la troisième femme à avoir reçu le Prix Cervantes(2010).

empty