L'amour ?

,

À propos

Où est l'amour ? À quoi ressemblet- il ? Où va-t-il ? Au gré des pages colorées et des dessins aux mille petits détails rigolos de Benjamin Chaud - qui répondent malicieusement au texte subtil de Ramona Badescu -, ce petit album délicieusement poétique nous dévoile le grand mystère du sentiment amoureux, nous parle de sa multiplicité et de sa volatilité, interroge nos émotions, nous amuse et nous étonne, et surtout, il nous apprend à chercher l'amour, ce curieux personnage, là où on ne l'attend pas !



Rayons : Jeunesse > Livres documentaires > Vie quotidienne / Société / Citoyenneté

  • EAN

    9782366241280

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    260 g

  • Lectorat

    3/6 ans

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Benjamin Chaud

Benjamin Chaud aime les forêts de conifères des Hautes-Alpes, où
il a passé son enfance. Après avoir perdu toutes chances de réussir
un jour dans la compétition de ski, il a rejoint les Arts décoratifs de
Strasbourg dont il est diplômé. Il a imaginé, aux côtés de Ramona
Badescu, les Pomelo (Albin Michel jeunesse), L'Amour ? et Monstres
chéris (naïve) mais aussi illustré la série La fée coquillette (Didier
Levy, Albin Michel Jeunesse). Chez hélium, il est l'auteur illustrateur
des albums Tralali, la musique des petits bruits (2009), Adieu
Chaussette (2010) et du très remarqué Une chanson d'ours.
Il vit à Paris (quand il n'est pas à la montagne) (ou à la mer).

Ramona Bádescu

  • Naissance : 1-1-1980
  • Age : 42 ans
  • Pays : Roumanie

Ramona Bádescu est née en 1980 en Roumanie. Arrivée en France à 10 ans, elle a commencé à écrire pour la jeunesse en 2001. Avec l'exigence et la fantaisie qui la caractérisent, elle propose des textes à double lecture, pour petits et pour adultes. Chez Albin Michel Jeunesse, elle a publié la série des « Pomelo », avec Benjamin Chaud, deux récits, Le Bal de l'automne, Tristesse et Chèvrefeuille et un album, Ce que je peux porter, avec Bruno Gibert.

empty