Thyroïde ; enfin le traitement qui sauve
Thyroïde ; enfin le traitement qui sauve

Thyroïde ; enfin le traitement qui sauve

À propos

Six millions de Français souffrent de dérèglements thyroïdiens. Mais combien peuvent affirmer que leur médication les satisfait ? Peu, en vérité. Les traitements actuels sont censés panser la plaie et rétablir l'équilibre hormonal du patient hypothyroïdien. C'est loin d'être le cas, mais nul n'en parle. La majorité des malades ignore qu'il existe des alternatives aux thérapeutiques standards qui amélioreraient sensiblement leur vie, et que les médecins pourraient mener des analyses plus approfondies, par exemple en dosant les hormones T3.
Caroline Lepage, journaliste scientifique malmenée par sa thyroïde pendant treize ans, a réclamé des bilans sanguins généralement non prescrits, expérimentés des dosages sur mesure, associé des molécules, retiré de son alimentation le gluten, dont la science commence à établir l'effet notoire sur les anticorps antithyroïdiens. Aujourd'hui, elle se porte au mieux et ne prend plus de médicaments, en accord avec son médecin.
Enrichi de nombreux témoignages et de documents à la pointe des découvertes médicales, cet ouvrage offre de solides perspectives de rétablissement. La première édition a connu un beau succès en librairie.

Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Santé

  • EAN

    9782354173463

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    218 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    120 g

  • Support principal

    Poche

Caroline Lepage

  • Naissance : 21-10-1977
  • Age : 43 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Journaliste scientifique en presse écrite, Caroline Lepage a traduit et écrit plusieurs ouvrages de science grand public, traitant de sujets divers (astronomie, santé, animaux, milieu sous-marin, etc.). Elle collabore à plusieurs revues et sites Internet. Son blog, merseaplanete.com, a été classé dans le top 10 des Golden Blog Awards 2012, rubrique science.

empty