À propos

Ambroise Tézenas signe la sixième résidence photographique, qui prend une résonance particulière cette année puisque Vichy, unique ville française parmi les onze grandes villes d'eaux européennes retenues, porte sa candidature au classement du patrimoine mondial de l'UNESCO. À cette occasion, le photographe présente une série d'images mettant simultanément en lumière les bâtiments remarquables de Vichy et les acteurs de la ville. À travers ce projet qui mêle l'architecture, le portrait et la déambulation, Ambroise Tézenas relie les lieux patrimoniaux et les vies, le passé et le présent, et propose un voyage dans la ville à la fois géographique et temporel.

« Lorsque je photographie Vichy où n'importe quelle autre ville, je ne me laisse pas influencer ni par les rencontres, ni par les lieux. J'enlève l'exotisme, les idées préconçues. Ici, aussi, je traque une ambiance, une lumière pour raconter une histoire en une quarantaine de photos pour le livre. »


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Ambroise Tézenas, Sylvain Prudhomme

  • Éditeur

    Filigranes

  • Date de parution

    27/08/2019

  • EAN

    9782350464763

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    600 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Sylvain Prudhomme

  • Naissance : 1-1-1979
  • Age : 45 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1979, Sylvain Prudhomme a passé son enfance à l'étranger (Cameroun, Burundi, Niger, Ile Maurice) avant de venir étudier les lettres à Paris. Goût de l'exploration, du lointain, de l'utopie, des vies solitaires, des cabanes, des friches, des villes construites à la va-comme-je te-pousse, de la réserve de possibles qu'elles offrent. Il est l'auteur de quatre romans. Il a été l'un des membres fondateurs de la revue Geste et a collaboré au journal Le Tigre, pour lequel il a notamment écrit deux feuilletons : Africaine Queen (2010), sur les salons de coiffure du quartier Château d'Eau, à Paris, et La vie dans les arbres (2011), sur les habitants des forêts de l'Ariège. Il a également traduit l'essai Décoloniser l'esprit, de l'écrivain kenyan Ngugi wa Thiong'o (La Fabrique, 2011). Il a dirigé de 2009 à 2012 l'Alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor, en Casamance. Il est agrégé de lettres modernes. Vit et travaille actuellement à Arles.
Prix et distinctions :

En 2019, son livre « Par les routes » (l'Arbalète/Gallimard) reçu le Prix Femina / Prix Landerneau des lecteurs.

empty