À propos

Quand la moitié de nos contemporains disent s'épanouir dans leur travail,
l'autre moitié du monde vit le sien, ou son absence, dans la souffrance. En réponse, la droite glori?e ceux qui " se lèvent tôt " et " ne mesurent pas leur peine ", invite à " travailler plus pour gagner plus " et dénonce une " épidémie de ?emme ".
Face à ce discours, les hommes et femmes de gauche paraissent souvent désemparés. Au point que certains pensent utile d'emboîter le pas des libéraux et des conservateurs en opposant les travailleurs aux allocataires sociaux. Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment la droite, qui ne cesse de mettre le travail sous pression et d'en dégrader les conditions, peut-elle s'en arroger les valeurs ? La gauche doit se les réapproprier de telle sorte que le travail réponde à nos aspirations individuelles et collectives. Cela est d'autant plus crucial que la transition énergétique et technologique en cours va le recon?gurer en profondeur.
Paul Magnette renoue dans cet ouvrage avec l'idéal d'émancipation personnelle et d'intégration sociale par le travail, et développe de véritables propositions pour lever les obstacles qui s'opposent aujourd'hui à son déploiement. Plutôt que de laisser les souffrances au travail entre les mains de consultants en risques psychosociaux et de
chief happiness of?cers, il est temps de les repolitiser.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie


  • Auteur(s)

    Paul Magnette

  • Éditeur

    La Decouverte

  • Date de parution

    11/01/2024

  • Collection

    Les Petits Cahiers Libres

  • EAN

    9782348081958

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    19.4 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    184 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Magnette

Paul Magnette est professeur de théorie politique à l'Université libre de Bruxelles. Il a été ministre de l'Énergie et du Climat au sein du gouvernement fédéral belge et ministre-président de la Wallonie. Il est actuellement bourgmestre de Charleroi et président du Parti socialiste belge.

empty