J'avais bien mille vies et je n'en ai pris qu'une

J'avais bien mille vies et je n'en ai pris qu'une (textes choisis et présentés par Rüdiger Safranski)

Traduction PHILIPPE NOBLE  ''

Résumé

Ce livre est une promenade intellectuelle et esthétique au fil de l'oeuvre de Cees Nooteboom, un précipité de ses textes les plus remarquables, qui se livre comme autant d'invitations à découvrir les voyages, romans et essais de cet amoureux des horizons lointains. Rüdiger Safranski, philosophe et écrivain allemand, a composé en 2008 cette magnifique anthologie thématique. On y retrouve tous les grands thèmes de l'écrivain : le temps, l'Histoire, le voyage, l'art et l'espace du regard, et la lecture pénétrante d'un philosophe qui discerne au-delà des mots de l'auteur une authentique interrogation métaphysique sur le réel, l'imaginaire, l'être et le non-être.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782330060466
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 262 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 12 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

Cees Nooteboom

A soixante et onze ans, Cees Nooteboom, dont le style, la poésie et les récits de voyage ont été largement récompensés et traduits dans diverses langues, a reçu pour ce livre la récompense littéraire la plus prestigieuse de son pays, le Prix P. C. Hooft.ÿEn France son œuvre romanesque est aujourd'hui intégralement publiée chez Actes Sud : Mokusei ! (1987), Le Chant de l'être et du paraître (1988), Le Bouddha derrière la palissade (1989), Une année allemande (1990), L'Histoire suivante (1991), Désir d'Espagne (1993, nouvelle édition augmentée en 2004 sous le titre Le Labyrinthe du pèlerin), Autoportrait d'un autre (poèmes, 1994), Dans les montagnes des Pays-Bas (Babel n° 126), Du printemps, la rosée (1995), Le Jour des morts (2001), Hôtel Nomade (2003).

empty