Erev, à la veille de Nouv.

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Erev, à la veille de

Traduction Rachel Ertel  - Langue d'origine : Yiddish

Liste

Erev est une fresque monumentale, à ce jour entièrement inédite en français, qui retrace l'histoire de la famille Boïar, du début du XXe siècle à la seconde guerre mondiale, puis à la création d'Israël. On y suit trois générations à travers les destins d'une galerie de personnages tour à tour confrontés au tzarisme, au stalinisme et au nazisme. Décimés par les violents soubresauts de l'histoire, les Boiars se battent sans relâche pour leur survie.   Témoignage historique et littéraire essentiel sur la culture des Juifs d'Europe de l'est, cette saga met en lumière la ferveur intellectuelle et les passions qui animaient les communautés rurales et urbaines de cette région de Polésie à la veille de l'Holocauste.   L'ampleur et le détail de cette fresque, les aspects peu connus de la vie communautaire qu'elle dévoile, en particulier le portrait qui est livré de l'intelligentsia de l'entre-deux guerres, en font un texte tout à fait à part dans la littérature yiddish. L'extermination tragique des Juifs d'Europe y est retranscrit dans une langue exaltée, pétrie de réalisme magique, et d'un lyrisme bouleversant.   Eli Chekhtman achève ici brillamment la mission qu'il s'était assigné : immortaliser et célébrer la culture yiddish anéantie.

Grand format
27.00 €
Ajouter au panier

Autres informations

  • EAN 9782283028599
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 900 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 858 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Biographie

Eli Chekhtman - Né en Polésie, Eli Chekhtman (1908-1996) est l'un des écrivains yiddish les plus importants de notre siècle. D'abord auteur de textes courts publiés dans diverses revues yiddish d'Union soviétique, son premier recueil de nouvelles À la croisée des chemins paraît en 1930. La Charrue de feu est son dernier roman. En 1973, il fût lauréat du plus prestigieux des Prix littéraires de l'État d'Israël.ÿProfesseur de littérature américaine, Rachel Ertel est à l'origine de la création du Centre d'études judéo-américaines de l'université Paris-VII Jussieu et a largement contribué à la diffusion de la culture yiddish en France. Traductrice de l'anglais et du yiddish ' notamment du titre À pas aveugles de par le monde de Leïb Rochman (Denöel, 2012) ' elle est également l'auteur de plusieurs ouvrages. Elle fonde dans les années 80 la collection Domaine yiddish, éditée successivement par les éditions du Seuil, Julliard et Liana Levi.

empty