Le sang des cieux

Le sang des cieux

Traduction ERIC CHEDAILLE  ''

À propos

Dans ce premier roman, Kent Wascom se penche sur un chapitre peu connu de l'histoire américaine : la cession de la Louisiane à l'orée du XIXe siècle. Ce récit fulgurant, qui s'étend sur huit ans, raconte à la première personne les tribulations du jeune Angel Woolsack. Après avoir tué son père, prêcheur tyrannique, Angel fuit le Missouri en compagnie de son frère adoptif, Sam. Descendant la vallée du Mississippi, ils s'arrêtent un temps à Natchez pour prêcher la bonne parole, pratiquer le vol à main armée, fréquenter les maisons closes et finir par s'acoquiner avec un prédicateur hors-la-loi charismatique et sa cour de « bienheureux ». Après de nombreuses péripéties, Sam, Angel et Red Kate - sa femme, qu'il a achetée dans un bordel - s'établissent en Floride-Occidentale, alors terre espagnole. Ils se retrouvent très vite pris dans les bouleversements historiques qui touchent ces Etats du Sud : une « révolution » vise ainsi à bouter hors d'Amérique les derniers Européens, en particulier les Espagnols, très détestés, qui possèdent encore des territoires. Au gré d'embuscades et de vengeances toujours plus sanglantes, de Natchez à la Nouvelle-Orléans, l'équilibre politique se complique, la situation des personnages oscille entre faste et tragédie, et c'est tout un pan de l'histoire américaine qui défile, des esclaves noirs dans les plantations du Mississipi jusqu'aux réunions secrètes de quelques rêveurs, comploteurs et révolutionnaires en herbe réinventant sans cesse le destin de cette jeune nation. Alors qu'Angel envisage un fastueux avenir de planteur, à la tête d'un grand nombre d'esclaves, Red Kate le frappe violemment et disparaît. Dans le ciel américain, et partout sur le territoire, domine la couleur du sang. Par la vigueur de la langue, qui ne nous épargne aucune violence, et grâce à l'énergie et à l'inventivité de son écriture, Kent Wascom parvient à renouveler brillamment la tradition du récit du Sud et de l'Ouest américain. On pense à certains classiques de Mark Twain, et plus encore à Cormac McCarthy en le lisant. Car malgré la violence et la brutalité des actes, le monde pittoresque qu'il restitue est plein de vivacité. Et tout cela nous est conté sans les clichés que l'on pourrait craindre dans ce type de récit d'époque. Dressant le portrait d'un jeune homme qui cherche sa place au sein d'un monde neuf et violent, Le sang des cieux est une épopée moderne autour du Mythe de la Frontière qui rend compte de l'énergie et de la sauvagerie, de l'esprit pionnier et de la ferveur religieuse d'un pays en formation où tout était possible. Mais c'est également une touchante histoire d'amour. Un roman sombre, puissant, aux multiples facettes, parfaitement réussi.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782267026542

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    528 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    522 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Kent Wascom

KENT WASCOM est né en 1986 à La Nouvelle Orléans et à grandit à Pensacola, en Floride. Son premier roman, Le Sang des cieux, (Bourgois, 2014) a fait partie des meilleurs livres de l'année sélectionnés par le Washington Post et la radio publique américaine. Il a également reçu le prix Tennessee Williams remis dans le cadre du festival littéraire de La Nouvelle Orléans. Il vit en Louisiane, où il enseigne à la Southeastern Louisiana Unversity. Les Nouveaux Héritiers est son troisième roman.

empty