Contre-courants politiques Contre-courants politiques
Contre-courants politiques
Contre-courants politiques

Contre-courants politiques

À propos

«  La gauche  », «  la droite  », ça n'existe plus   dit-on. Il n'y aurait que des innovations en marche, et des réformes imposées au pas de course. Mais dans quelle direction  ? Selon quels principes d'orientation  ?
Ce petit livre espère nous réorienter à partir d'un angle peu usité dans nos débats politiques  : celui de la sensibilité littéraire. À l'ineptie médiatique des petites phrases, il oppose les vertus poétiques et politiques des nouveaux mots. Une vingtaine de termes insolites sont proposés pour représenter les tensions sous-jacentes à nos problèmes contemporains. Organisée en polarités, cette panoplie espiègle de nouveaux -ismes décline et reconfigure la grande opposition droite-gauche sans pour autant l'abolir.
Davantage que fonder un nouveau parti, il s'agit d'identifier de nouveaux courants, inséparables de leurs contre-courants. Plutôt qu'à choisir un camp, la littérature aide à saisir des tensions, qui nous traversent tous et toutes. Au lieu d'appeler à la guerre, elle invite à (se) sourire   nos problèmes étant bien trop graves pour être abandonnés à l'esprit de sérieux ou de faction.
  Yves Citton est professeur de littérature et media à l'université Paris 8 Vincennes-Saint Denis, et co-directeur de la revue Multitudes.
   



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782213710228

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    324 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Yves Citton

Yves Citton est professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'université de Grenoble III et membre de l'UMR LIRE. Il a notamment publié Mythocratie. Storytelling et imaginaire de gauche (2010), L'Avenir des humanités (2010) et Zazirocratie (2011). Il est codirecteur de la revue Multitudes.

empty