Fêtes galantes ; romances sans paroles

Fêtes galantes ; romances sans paroles

À propos

" Classiques & Patrimoine ", les seuls classiques pédagogiques avec des rabats, à partir de 2.95 euros seulement ! Un rabat Histoire des arts : une oeuvre d'art en grand format à étudier en classe. Un rabat Repères chronologiques : une frise chronologique illustrée de l'Antiquité à nos jours. Fêtes galantes suivi de Romances sans paroles de Paul Verlaine : Paul Verlaine aura eu à lutter toute sa vie contre l'alcool, incarné par la "sorcière verte" qu'est l'absinthe, et ses démons personnels. Et pourtant, il est aussi le poète de la musicalité, du raffinement, le "Mozart de la poésie", comme l'écrira son biographe André Maurois. Les Fêtes galantes et les Romances sans paroles rendent bon compte de cette existence torturée, contrastée, oscillant sans cesse entre pureté et turpitudes. Notions littéraires abordées : les poètes maudits, du romantisme au symbolisme. Histoire des arts : les peintres de la nature au XIXe siècle, les fresques de Pompéi. Oeuvre d'art du rabat : lithographies de George Barbier. Avec en plus, dans cette édition : Des rabats rabats panoramiques avec l'oeuvre d'art en grand format et une frise historique et culturelle inédite. Des éléments d'histoire des arts. Des notes de vocabulaire adaptées. Des rubriques outils de la langue pratiques. Des encadrés méthode efficaces. Un lexique.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature > Lycée

  • EAN

    9782210751064

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    104 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Verlaine

1844-1896 La famille de Verlaine appartient à la petite bourgeoisie: son père, comme celui de Rimbaud, est capitaine dans l'armée. Il naît à Metz et fait ses études à Paris. Puis, il est employé à l'Hôtel de Ville. Il collabore au premier Parnasse (1866) et fréquente cafés et salons littéraires parisiens. En 1870, il épouse Mathilde Mauté avant de rencontrer Rimbaud. Il quitte alors son épouse pour suivre le jeune poète en Angleterre et en Belgique. En 1873, il le blesse d'un coup de revolver et est condamné à deux ans de prison qu'il purge à Bruxelles et à Mons. A sa sortie, il se rend à nouveau en Angleterre, puis à Rethel et exerce une charge de professeur.ÿEn 1894, il est couronné "Prince des Poètes" et doté d'une pension. Usé prématurément, il partage son temps entre le café et l' hôpital. Il meurt dans la misère en 1896, à Paris.ÿVerlaine demande à la poésie d'être un chant discret et doux, traduisant des impressions indécises. En 1896, il s'est rallié au symbolisme que venait de lancer Moréas.

empty