L'armée invisible (préface Mathieu Terrence)

À propos

Linda Lê, auteur d'une oeuvre récompensée par de nombreux prix, est décédée en mai 2022. Ce livre constitue un hommage à son oeuvre en recueillant les articles qu'elle a écrit pour le site En attendant Nadeau.
On connaît l'écrivain Linda Lê, romancière et essayiste saluée par la presse, accueillie par la librairie, couronnée par les jurys, célébrée par le public. Son immense et singulier talent fait que son oeuvre discrète et forte traversera le temps.
On sait moins que Linda Lê fut aussi une lectrice passionnée, une critique remarquable et une fantastique éveilleuse à ce que signifie l'amour du texte. Mais aussi la rigueur de la langue, l'ascèse de l'écriture, le métier de littérature.
Nous faisant découvrir ses auteurs d'élection à travers les diverses chroniques qu'elle a livrées, dont celles qui sont ici rassemblées pour la première fois, Linda Lê, si secrète, se dévoile un peu elle même comme en un miroir. Mais celui qu'à son tour elle nous tend est bien l'apprentissage, à sa suite, de la lecture en tant qu'expérience existentielle.
Un recueil qui, à sa manière, dit que la vie l'emporte sur la mort.
Née à Ðà L?t en 1963, arrivée du Vietnam en France en 1977, décédée à Paris en 2022, Linda Lê publia son premier livre en 1986. Son oeuvre, où se succédèrent les romans, les nouvelles et les essais, compte près de trente titres qui, traduits dans de nombreuses langues, lui valurent le Prix de la vocation, le Prix Renaissance, le Prix Fénéon, le Prix Wepler, la Bourse Cioran, le Prix Renaudot du livre de poche et le Prix Prince Pierre de Monaco. En 2021, elle avait grandement honoré les Éditions du Cerf en publiant, dans la collection " Les Sept péchés capitaux ", Toutes les colères du monde.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Linda Lê

  • Éditeur

    Cerf

  • Date de parution

    06/04/2023

  • Collection

    Culture

  • EAN

    9782204155212

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    396 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    14.4 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    514 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Linda Lê

Née en 1963 au Viêt-nam, Linda Lê avoue volontiers qu'elle n'a plus une connaissance intime de sa langue natale. Le français, appris dès l'enfance, à Saigon, est devenu, sinon sa patrie, du moins un espace mouvant qui lui permet tout ensemble de se désabriter et de trouver une ancre flottante. Arrivée en France en 1977, deux ans après la fin de la guerre du Viêt-nam, elle a pris le chemin de la littérature. Après trois livres parus lorsqu'elle était très jeune, elle a publié Les Evangiles du crime dont une presse unanime a salué l'originalité exceptionnelle. En 1993, Christian Bourgois a édité son cinquième livre, le roman Calomnies (traduit et publié aux Etats-Unis, aux Pays-Bas et au Portugal) puis en 1995, Les dits d'un idiot. Les Trois Parques et Voix ont paru en 1998, Lettre morte en 1999, Personne en 2003, Kriss/L'homme de Porlock en 2004 et In memoriam en 2007. Elle a reçu le prix Wepler-Fondation La Poste en 2010 pour son roman Cronos et le prix Renaudot-poche en 2011 pour À l'enfant que je n'aurai pas (Nil).

empty