La terre qui les sépare

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

La terre qui les sépare (prix Pulitzer de la biographie 2017)

Traduction Agnes Desarthe  - Langue d'origine : Anglais

Liste

1990, Le Caire. Hisham Matar a dix-neuf ans lorsque son père Jaballa Matar, opposant de Khadafi dès le début du régime, est enlevé par les services secrets d'Égypte où il avait trouvé refuge, pour être livré au chef libyen et emprisonné dans son pays natal. La famille reçoit quelques lettres, envoyées secrètement, jusqu'à ce que toute correspondance cesse brusquement. Vingt et un ans plus tard, lors de la chute de Kadhafi, en 2011, le peuple prend les prisons d'assaut et libère les détenus. Mais Jaballa Matar est introuvable. Hisham Matar va mener l'enquête pendant des années, contactant des ONG et des ambassades, relatant l'histoire de cette disparition dans la presse internationale, se rendant à la Chambre des lords en Angleterre, son pays d'adoption, s'adressant aux personnalités les plus inattendues, de Mandela au fils de Kadhafi. Dans ce récit consacré à son père, Hisham Matar livre l'histoire poignante de sa famille, et un portrait subtil de la Libye prise dans la tourmente de la dictature et de la révolution.

  • EAN 9782072794056
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 352 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 182 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Hisham Matar

Hisham Matar est né à New York de parents libyens. Il a passé une partie de son enfance à Tripoli puis au Caire. Venu suivre des études à Londres, il apprend en 1990 l'enlèvement puis le rapatriement de force de son père dans les geôles libyennes : il n'a aucune nouvelle de lui depuis 1995. Au pays des hommes, son premier roman, figurait dans la dernière sélection du prestigieux Booker Prize.

Poche
7.80 €
Ajouter au panier

empty