À propos

«Là, avait dit Bahi en montrant le milieu d'un coteau où ployaient les tiges de blés encore verts, là, et marchant à pas rapides jusqu'au point désigné, à cet endroit exactement, comme si le contact de la terre sous ses pieds avait d'un coup fait ressurgir en lui la scène entière, comme si entouré des mêmes collines des mêmes champs que cinquante ans plus tôt il s'était brusquement mis à revoir chaque détail de la matinée d'alors..» Au volant d'un camion, sur les routes d'Algérie, Bahi raconte au narrateur ses souvenirs de la ferme où il a travaillé cinquante ans plus tôt, à la veille de l'Indépendance. Il lui décrit l'Algérie d'aujourd'hui, s'amuse des petits bénéfices qu'il fait, à soixante-dix ans, en revendant du sable d'un bout à l'autre du pays, se moque tendrement de la réussite trop clinquante de ses fils. Des réunions clandestines à deux pas de la ferme aux descentes à la plage, du travail dans les vignes à la folie meurtrière des fêtes de l'Indépendance à Oran, c'est tout un pan du passé qui renaît peu à peu, habité par la figure du fermier Malusci, que Bahi, malgré tout ce qui les séparait, n'a pas oublié.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Sylvain Prudhomme

  • Éditeur

    Gallimard

  • Date de parution

    12/01/2012

  • Collection

    L'arbalete

  • EAN

    9782070136636

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    19.2 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    270 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvain Prudhomme

  • Naissance : 1-1-1979
  • Age : 45 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1979, Sylvain Prudhomme a passé son enfance à l'étranger (Cameroun, Burundi, Niger, Ile Maurice) avant de venir étudier les lettres à Paris. Goût de l'exploration, du lointain, de l'utopie, des vies solitaires, des cabanes, des friches, des villes construites à la va-comme-je te-pousse, de la réserve de possibles qu'elles offrent. Il est l'auteur de quatre romans. Il a été l'un des membres fondateurs de la revue Geste et a collaboré au journal Le Tigre, pour lequel il a notamment écrit deux feuilletons : Africaine Queen (2010), sur les salons de coiffure du quartier Château d'Eau, à Paris, et La vie dans les arbres (2011), sur les habitants des forêts de l'Ariège. Il a également traduit l'essai Décoloniser l'esprit, de l'écrivain kenyan Ngugi wa Thiong'o (La Fabrique, 2011). Il a dirigé de 2009 à 2012 l'Alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor, en Casamance. Il est agrégé de lettres modernes. Vit et travaille actuellement à Arles.
Prix et distinctions :

En 2019, son livre « Par les routes » (l'Arbalète/Gallimard) reçu le Prix Femina / Prix Landerneau des lecteurs.

empty