La guerre d'Espagne ne fait que commencer La guerre d'Espagne ne fait que commencer
La guerre d'Espagne ne fait que commencer La guerre d'Espagne ne fait que commencer

La guerre d'Espagne ne fait que commencer

À propos

Dans un texte oublié, écrit en 1936, Espagne, Thomas Mann, prix Nobel de littérature, identifiait dans la guerre d'Espagne « le scandale le plus immonde de l'histoire de l'humanité », un crime contre « les revendications de la conscience », avec la participation des « démocraties d'argent ». Gide et Camus, ainsi que le catholique et royaliste Bernanos, le relayèrent, Camus espérant la « renaissance » d'une humanité que tous sentirent menacée dans cette guerre terrible.
Cet ouvrage est une enquête historique mais bien davantage aussi : dans les bourgs d'Estrémadure et d'Andalousie où débuta ce crime ; sur la triple terreur, franquiste, communiste, anarchiste, à ne pas amalgamer mais à dénoncer ; sur les lieux de la bataille de l'Ebre, qui marque le dénouement de la guerre ; enfin sur la mort de Lorca, événement hautement tragique et symbolique.
Camus disait que l'Espagne détient des « secrets royaux » : et si le moment était venu d'un retour possible de « l'homme de bonne volonté », tel que le définit Bernanos, et tel que l'incarna Camus ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782021174069

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    256 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty