Légumes

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Légumes

Célèbre pour son approche visionnaire des légumes, Jeremy Fox a forgé sa réputation au Ubuntu, un restaurant californien étoilé dans la vallée de Napa. Il est aujourd'hui l'un des chefs les plus en vogue d'Amérique, adulé pour ses créations misant sur la qualité des ingrédients. Dans ce premier livre, il dévoile sa philosophie à travers 150 recettes faciles à réaliser à la maison. Grâce à des techniques et des associations gustatives originales, cet ouvrage sublime la cuisine végétarienne en variant les textures et les goûts, tout en mettant à l'honneur la diversité des produits de saison, et sans oublier de rappeler quelques recettes de base indispensables. Jeremy Fox est reconnu par ses pairs pour sa vision novatrice de la cuisine végétarienne. - Sa cuisine est appréciée par de nombreux palais : Végan, végétariens, mais aussi gourmets en quête de saveurs de saison. - Pour Jeremy Fox, on se doit d'apporter aux légumes le même soin qu'à la viande ou au poisson. - L'alimentation à base de légumes est de plus en plus populaire et tendance. - Avec ses photographies et son design élégants, ce livre se démarque des habituels recueils de recettes végétariennes et végan.

  • EAN 9780714876269
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 320 Pages
  • Longueur 27 cm
  • Largeur 21 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 1 362 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Cuisines par thèmes > Cuisine des chefs

Rayon(s) : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Cuisines par thèmes > Cuisine végétarienne et bio Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Aliments / produits > Fruits / Légumes

Jeremy Fox

Jeremy Fox est le chef du Rustic Canyon Wine Bar and Seasonal Kitchen à Los Angeles, en Californie.ÿIl a été élu Best New Chef par Food & Wine, quatre fois nominé par James Beard, et figure depuis trois ans dans la liste des meilleurs restaurants de Jonathan Gold du Los Angeles Times.

Relié
empty