Armand Colin

  • Initiation à la linguistique française présente de manière accessible mais complète les domaines de la linguistique :
    Langage et communication, phonétique et phonologie, syntaxe, morphologie, sémantique, pragmatique.
    Cette synthèse offre aussi un état actuel des connaissances en philosophie du langage et de l'esprit, psychologie cognitive, neurosciences et pragmatique cognitive.
    Conçu à partir d'un cours universitaire accompagné de travaux pratiques, cet ouvrage est le fruit d'une longue expérience d'enseignement auprès d'étudiants de littérature, de linguistique et de psychologie en première année de licence.

  • Discours et analyse du discours : une introduction

    Dominique Maingueneau

    • Armand colin
    • 9 Juin 2021

    Dans le monde entier, les travaux qui se réclament du « discours » ont envahi l'ensemble des sciences humaines et sociales et des humanités. À quelque discipline qu'ils appartiennent, ceux qui aujourd'hui sont amenés à étudier des textes écrits ou oraux ont besoin de comprendre les enjeux de l'analyse du discours et les ressources qu'elle propose.

    Cet ouvrage veut aider les étudiants à appréhender ses présupposés majeurs et les grandes divisions qui le structurent, à comprendre comment les analystes du discours élaborent leurs objets à l'aide de catégories comme genre, type de discours, formation discursive... Ils pourront également prendre la mesure de la diversité des modes de manifestation du discours : de la banale conversation entre amis à la philosophie, des interactions orales aux écrans d'ordinateur, car l'univers du discours dans lequel nous construisons nos identités et donnons sens à nos activités apparaît profondément hétérogène.

  • Les notions de stéréotype, cliché, poncif, lieu commun, idée reçue, permettent d'étudier les interactions sociales, la relation des discours aux imaginaires sociaux et, plus largement, le rapport entre langage et société. Pourquoi la question des évidences partagées, des représentations collectives, des automatismes de langage se trouve-t-elle au centre des réflexions contemporaines ? Dans quelle mesure les perspectives d'analyse des sciences sociales, des études littéraires et des sciences du langage peuvent-elles se recouper ?
    Après avoir établi l'histoire des notions, le présent ouvrage montre comment le phénomène de la stéréotypie a été abordé par différentes disciplines : psychologie sociale, stylistique, sociocritique et théories de la lecture, sémantique, rhétorique et analyse du discours.
    Cette nouvelle édition a été entièrement mise à jour et enrichie de nombreuses notions telles que le prédiscours, la formule ou l'analyse du discours politique et médiatique.

  • Dictionnaire des figures de style

    Nicole Ricalens-Pourchot

    • Armand colin
    • 12 Juin 2019

    L'outil idéal pour analyser des textes littéraires.

    Structure inédite pour un dictionnaire qui permet de retrouver aisément le nom d'une figure de style.
    Nombreux exemples littéraires.

    Ce dictionnaire présente pour chaque figure de style son étymologie, une ou plusieurs définitions, un slogan ou un condensé de la définition, de très nombreux exemples littéraires, journalistiques ou de la langue quotidienne. Les nuances souvent ténues entre les figures sont clairement exposées.
    La classification thématique, livrant sous forme de planches illustrées les caractéristiques les plus évidentes des figures de style, effets et moyens confondus, permet de retrouver aisément, après avoir identifié l'écart fait par rapport à la norme, le nom de la figure ainsi créée de même que celui de toutes les figures partageant la même caractéristique. Ces planches sont accompagnées de définitions et illustrées d'exemples.
    Ces deux classifications répondent à deux approches possibles du lecteur : celui- ci connaît le nom d'une figure de style, sans pouvoir pour autant la définir : il se reportera à la classification alphabétique ; celui-ci sait être en présence d'un écart stylistique, mais ne connaît pas le nom de la figure qui lui correspond : il consultera le dictionnaire thématique.

  • Introduction à la linguistique contemporaine

    Antoine Auchlin

    • Armand colin
    • 20 Juin 2018

      Conçu comme une introduction aux théories et aux domaines de la linguistique, ce livre allie les acquis de la linguistique structurale (de Saussure à la sémantique, en passant par la phonologie, la morphologie et la grammaire structurale) aux hypothèses de la syntaxe et de la sémantique formelles.
    Cette quatrième  édition a été augmentée d'un chapitre sur les derniers développements de la linguistique.

  • Linguistique ; initiation aux grandes théories

    Georges-Elia Sarfati

    • Armand colin
    • 8 Janvier 2020

    Présentation claire et précise des principaux développements de la linguistique, cet ouvrage propose une mise en perspective raisonnée de l'apport du Cours de linguistique générale de F. de Saussure. Ce texte princeps, qui consacre l'avènement et l'autonomie de la linguistique, est restitué par rapport aux courants de pensée avec lesquels il rompt, mais également aux élaborations théoriques qui l'ont revendiqué comme nouveau point de départ.
    L'exposé des théories linguistiques, obéissant à une triple exigence - épistémologique, historique et pédagogique - rend compte des principaux moments de constitution de la discipline :
    L'interrogation linguistique du XIXe siècle (la grammaire comparée) ;
    Le moment saussurien (les diverses formulations du structuralisme et du fonctionnalisme) ;
    Les modèles poststructuralistes (théorie de l'énonciation, linguistiques discursives, théories pragmatiques).
    Pédagogique, complète et maniable, cette initiation, en facilitant le repérage et l'apprentissage des notions, stimulera la réflexion du lecteur et l'aidera dans l'entretien de ses connaissances.
    Cet ouvrage propose une présentation claire et précise des principaux développements de la linguistique. Il rend compte des principaux moments de constitution de la discipline : l'interrogation linguistique au XIXe, le moment saussurien (les divers formulations du structuralisme et du fonctionnalisme), les modèles poststructuralistes (théorie de l'énonciation, linguistiques discursives, théoriques pragmatiques).
    L'exposé des « grandes théories » obéit à une triple exigence : épistémologique, historique et pédagogique.

  • Manuel de linguistique pour les textes littéraires

    Dominique Maingueneau

    • Armand colin
    • 4 Mars 2020

    Un excellent outil d'entraînement à l'analyse des textes privilégiant à la fois l'étude de phénomènes linguistiques localisés et une approche comparative.
    Un parcours d'étudecohérent d'un texte à l'autre.

    Ce livre est une nouvelle version, modifiée en de nombreux points, d'un ouvrage paru en 2010. Son objectif est resté le même: fournir aux étudiants de littérature un manuel complet proposant à la fois les notions linguistique et la méthodologie indispensables à l'étude linguistique des textes. Il prend pour fil directeur diverses problématiques des théories de l'énonciation et des courants pragmatiques, avec une véritable volonté pédagogique.
    De nombreux exemples d'analyse permettent de se familiariser avec la mise en oeuvre des concepts exposés.

  • À la recherche du passé, amateurs et spécialistes sont de plus en plus nombreux à vouloir remonter dans le temps, jusqu'à l'Ancien Régime, soit les XVIe XVIIe et XVIIIe siècles.
    En France, en Belgique, en Suisse comme au Québec mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie, bien des manuscrits de cette période sont écrits en français. Pourtant, ils paraissent illisibles.
    De fait, les scribes d'alors, constituant une minorité lettrée de la société, s'étaient dotés d'un système d'écriture particulier, destiné certes à économiser du papier et à gagner du temps, mais aussi à les valoriser puisque, de cette façon, ils étaient les seuls à pouvoir lire et écrire. La difficulté que nous rencontrons aujourd'hui était déjà celle de la majorité de la population à cette époque. Pourtant, il suffit de posséder le code pour réussir à lire les textes.
    Le présent ouvrage se veut un manuel de paléographie. La paléographie étant la science de l'écriture ancienne et le manuel un livre pratique, il vise, à l'aide de nombreux exemples, à initier le débutant à l'écriture manuscrite française des XVe-XVIIIe siècles. En découvrant et en apprivoisant la forme particulière de certaines lettres, les ligatures, les déformations dues à une écriture de plus en plus cursive, les abréviations des mots les plus usités, chacun peut maîtriser cette « science » qui n'est qu'une « technique » et lire le français d'hier.
    Cette cinquième édition a été revue, corrigée et augmentée d'un chapitre sur le « moyen français » et de trois nouveaux documents « très difficiles ».

  • Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en lettres, quel que soit leur niveau, et plus généralement à tous ceux qui souhaitent préparer examens et concours ou renouveler leur approche des textes littéraires.Il présente les grands axes théoriques qui orientent aujourd'hui l'étude stylistique. Il met surtout en évidence le fonctionnement des principes exposés, à travers de nombreux exemples et des exercices d'application (étude des procédés de l'actualisation dans un texte de G. Bernanos, étude de la phrase dans un texte de J. K. Huysmans, étude des images dans deux poèmes de Verlaine...). Les textes sur lesquels se fonde l'analyse sont tous empruntés à des oeuvres majeures de la littératures classique, moderne et contemporaine.Une longue expérience de l'enseignement universitaire a guidé les auteurs, conscients des difficultés que présente pour les étudiants l'apprentissage d'une discipline nouvelle. La stylistique a évolué en profondeur et intègre aujourd'hui certains acquis fondamentaux de la linguistique ; elle permet donc de renouveler l'analyse littéraire en proposant des fondements stables à la démarche explicative.Catherine FROMILHAGUE, agrégée de grammaire, est maître de conférences à l'université Paris IV-Sorbonne où elle enseigne la grammaire et la stylistique.Anne SANCIER-CHATEAU, agrégée de lettres modernes, docteur d'État ès lettres, elle est professeur à l'université Paris IV-Sorbonne.
    Spécificité de l'énoncé littéraire. L'actualisation dans l'énoncé littéraire. Les mots dans l'énoncé. Les détournements de sens : le sens figuré. La phrase. La caractérisation du substantif et du verbe. Applications intégrales : L'incipit d'un conte de Villiers de l'Isle-Adam : Les Demoiselles de Bienfilâtrre. Un poème en prose de P. Claudel : « La Pluie ». Un poème d'Apollinaire : « Marie ».

  • éléments de traduction comparée ; français-allemand

    Marcel Perennec

    • Armand colin
    • 6 Janvier 2021

    Ce manuel propose une approche linguistique et systématique de certains problèmes de traduction. Partant du principe que toute traduction doit être précédée de l'interprétation du texte-source, il fournit les éléments d'analyse nécessaires à cette interprétation. Il met l'accent prioritairement sur les traductions par changements structuraux, dans le groupe verbal comme dans le groupe nominal.
    Chaque point abordé est illustré par de nombreux exemples extraits de corpus littéraires ou journalistiques et fait l'objet d'exercices d'application avec corrigés.

  • La linguistique espagnole

    Axelle Vatrican

    • Armand colin
    • 9 Mai 2019

    Cet ouvrage de fiches aborde de manière très accessible les notions linguistiques communément utilisées aujourd'hui dès la première année de licence en espagnol (modalité épistémique, aspect, délimitation, référentialité, etc.) à travers un exposé clair et étayé de nombreux exemples.
    Des exercices d'application et leurs corrigés sont proposés après les fiches. 

  • Pourquoi le langage ? ; des Inuits à Google

    Jacques Moeschler

    • Armand colin
    • 7 Octobre 2020

    « La langue inuit compte plus de mots qu'aucune autre pour désigner la neige. » « L'orthographe et la syntaxe sont maltraitées par les SMS. » « On ne peut communiquer sans langage. » « La langue des indiens hopi ne contient aucun mot ou structure grammaticale pour se référer au temps. ».
    Partant d'un certain nombre de conceptions erronées liées au langage, aux langues et au français en particulier, Jacques Moeschler propose, sur la base des recherches les plus récentes, une nouvelle image unifiée de la nature du langage. L'ouvrage met en lumière un certain nombre de théories et concepts passionnants mais injustement ignorés ou méconnus. Il tire certaines conséquences de découvertes récentes, et les met en perspectives avec d'autres champs disciplinaires, comme les sciences cognitives, la philosophie du langage, l'informatique appliquée au traitement du langage (traduction automatique par exemple) ou encore les humanités numériques (digital humanities).

  • Il s'agira donc d'un livre de présentation des méthodes et moments successifs de la critique, et en même temps d'un essai d'interprétation qui vise à dégager la dynamique qui a gouverné ces deux siècles.

  • éléments de métrique française (8e édition)

    Jean Mazaleyrat

    • Armand colin
    • 17 Août 2016

    Qu'est-ce qu'un vers français aujourd'hui ? Quels sont ses composants spécifiques, les éléments de sa structure, les signes de son existence comme modalité du discours ? Les révolutions poétiques modernes ont remis en cause le système traditionnel. Pourtant, un vers d'Éluard ne se lit pas autrement qu'un vers de Racine.Pour mettre en évidence leur dénominateur commun, il faut reprendre les idées de rythme, de mètre, rechercher le sens de la prosodie syllabique, étudier mesure, vers, strophe, poème, préciser la plupart des notions usuelles : hémistiche et césure, coupe et rime, verset et strophe, rejet et enjambement.On aboutit ainsi à une présentation d'ensemble de la métrique française renouvelée par les apports des diverses disciplines linguistiques et utilisable pour tous les types de lecture et de commentaire poétiques. Cet ouvrage, devenu un classique du genre, s'adresse aux étudiants de littérature et de linguistique qui veulent pouvoir appuyer leur intelligence de la poésie française sur une connaissance de la versification.Jean Mazaleyrat, est professeur honoraire de linguistique française à l'université de Paris-Sorbonne. On lui doit de nombreux travaux sur la stylistique et la poétique françaises.

  • Lexique des notions linguistiques

    Franck Neveu

    • Armand colin
    • 24 Mai 2017

    Le champ de la linguistique, ou science du langage, demande aux étudiants de s'approprier un vocabulaire précis : ce lexique leur offre des définitions détaillées pour comprendre et assimiler les termes techniques propres à la discipline.
    Ce sont plus de 200 notions fondamentales qui sont expliquées ici, en privilégiant les notions descriptives qui se prêtent à de nombreuses applications en lettres et en langues.
    Sous une forme claire, avec de nombreux exemples, ce lexique permet également de relier les notions entre elles et d'appréhender toutes les domaines qui se rattachent à la linguistique : phonétique, phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique, etc.

    La troisième édition est augmentée de définitions supplémentaires, dans une mise en pages entièrement nouvelle.

  • Quand dire, c'est faire. La parole est une forme d'action :
    Telle est l'hypothèse centrale de la pragmatique linguistique.
    Sont ici présentés les aspects classiques de cette théorie ainsi que ses enrichissements interactionnistes : dire, c'est faire, mais c'est aussi faire faire ; parler, c'est échanger, et c'est changer en échangeant. Cet ouvrage envisage le fonctionnement de la langue dans la communication et applique la notion d'acte de langage à divers types de discours : dialogue littéraire, conversations naturelles, échanges médiatiques.

  • Le paragraphe ; entre phrases et texte

    Jean-Michel Adam

    • Armand colin
    • 3 Janvier 2018

    Tout le monde fabrique des paragraphes, mais nul n'est capable de les définir ! Cet ouvrage offre la première description linguistique d'une unité tellement commune qu'on en oublie de l'interroger. Unité graphique, unité sémantique, il est pourtant utilisé aussi bien par les poètes que par les juristes, il sert à l'organisation de la pensée, à la mémorisation...

  • Analyser les discours institutionnels

    Alice Krieg-Planque

    • Armand colin
    • 1 Mars 2017

    1 er manuel de méthodologie de référence en analyse de discours institutionnels.

    Un outil pratique.

    Un appui méthodologique reconnu en SHS.

  • Langages n 223 3/2021 syntaxe experimentale

    • Armand colin
    • 10 Septembre 2021

    Créée en 1966 par R. Barthes, J. Dubois, A.-J. Greimas, B. Pottier, B. Quemada, N. Ruwet, la revueLangagesa été dirigée scientifiquement par D. Leeman jusqu'en 2009.Langagesmet à la disposition d'une communauté scientifique pluridisciplinaire, sans exclusive théorique ou méthodologique, les résultats des recherches contemporaines de pointe, originales, nationales et internationales, menées dans l'ensemble des domaines couverts par les sciences du langage entendues au sens le plus large du terme, y compris dans leurs interfaces avec leurs disciplines connexes (psycholinguistique, traitement automatique du langage, didactique, traduction...).Langagesaccueille toutes les thématiques reflétant les préoccupations qui dominent selon les époques ou les mutations disciplinaires, ainsi que les bilans de champs linguistiques particuliers assortis de visée prospective.Langagesédite chaque année 4 volumes, chacun sous la responsabilité scientifique d'un coordinateur qui sollicite les contributeurs, français ou étrangers, experts du thème traité. Les volumes proposés sont soumis à une double expertise: les propositions de numéros sont agréées par un comité scientifique international multi-disciplinaire; les volumes dans leur état final sont expertisés par des spécialistes de la thématique abordée français et étrangers, extérieurs au comité.

  • Revue langages n.225 ; aspects de la recherche actuelle en phraséologie Nouv.

    Créée en 1966 par R. Barthes, J. Dubois, A.-J. Greimas, B. Pottier, B. Quemada, N. Ruwet, la revueLangagesa été dirigée scientifiquement par D. Leeman jusqu'en 2009.Langagesmet à la disposition d'une communauté scientifique pluridisciplinaire, sans exclusive théorique ou méthodologique, les résultats des recherches contemporaines de pointe, originales, nationales et internationales, menées dans l'ensemble des domaines couverts par les sciences du langage entendues au sens le plus large du terme, y compris dans leurs interfaces avec leurs disciplines connexes (psycholinguistique, traitement automatique du langage, didactique, traduction...).Langagesaccueille toutes les thématiques reflétant les préoccupations qui dominent selon les époques ou les mutations disciplinaires, ainsi que les bilans de champs linguistiques particuliers assortis de visée prospective.Langagesédite chaque année 4 volumes, chacun sous la responsabilité scientifique d'un coordinateur qui sollicite les contributeurs, français ou étrangers, experts du thème traité. Les volumes proposés sont soumis à une double expertise: les propositions de numéros sont agréées par un comité scientifique international multi-disciplinaire; les volumes dans leur état final sont expertisés par des spécialistes de la thématique abordée français et étrangers, extérieurs au comité.

  • Créée en 1966 par R. Barthes, J. Dubois, A.-J. Greimas, B. Pottier, B. Quemada, N. Ruwet, la revueLangagesa été dirigée scientifiquement par D. Leeman jusqu'en 2009.Langagesmet à la disposition d'une communauté scientifique pluridisciplinaire, sans exclusive théorique ou méthodologique, les résultats des recherches contemporaines de pointe, originales, nationales et internationales, menées dans l'ensemble des domaines couverts par les sciences du langage entendues au sens le plus large du terme, y compris dans leurs interfaces avec leurs disciplines connexes (psycholinguistique, traitement automatique du langage, didactique, traduction...).Langagesaccueille toutes les thématiques reflétant les préoccupations qui dominent selon les époques ou les mutations disciplinaires, ainsi que les bilans de champs linguistiques particuliers assortis de visée prospective.Langagesédite chaque année 4 volumes, chacun sous la responsabilité scientifique d'un coordinateur qui sollicite les contributeurs, français ou étrangers, experts du thème traité. Les volumes proposés sont soumis à une double expertise: les propositions de numéros sont agréées par un comité scientifique international multi-disciplinaire; les volumes dans leur état final sont expertisés par des spécialistes de la thématique abordée français et étrangers, extérieurs au comité.

  • L'argumentation dans le discours (3e édition)

    Ruth Amossy

    • Armand colin
    • 22 Juin 2016

    Argumenter, c'est tenter d'agir sur son auditoire, lui faire partager ses raisonnements, orienter ses façons de voir et de penser. Comment la parole se dote-t-elle du pouvoir d'influencer son public ? Par quels moyens verbaux s'assure-t- elle de sa force ?
    La question de la parole efficace, qui est au coeur de la réflexion depuis la rhétorique antique, a été remise à l'honneur dans les sciences du langage et de la communication, mais aussi dans d'autres champs d'études comme la littérature ou les sciences politiques. Dans cet ouvrage devenu un classique, l'auteur offre une synthèse de la question. Elle propose aussi une approche originale dite de l'« argumentation dans le discours », dont elle précise les procédures et les enjeux.
    De Jaurès à Le Pen, des débats sur la guerre à l'interview électorale et au texte fictionnel, l'ouvrage se fonde sur de nombreux exemples destinés à concrétiser le propos. Il fournit ce faisant de précieux instruments d'analyse qui permettent de saisir dans leur spécificité les discours politiques, médiatiques et littéraires du passé et du présent.

  • Vocabulaire d'ancien français (3e édition)

    ,

    • Armand colin
    • 29 Juin 2016

    L'épreuve écrite d'ancien français n'est pas le moindre des obstacles qu'ont à franchir les candidats au Capes de lettres modernes et aux agrégations de lettres modernes et de grammaire. Et la question de sémantique lexicale qu'elle comporte n'est pas la plus aisée à affronter...  Le candidat trouvera enfin ici tous les éléments d'une préparation efficace, réunis en quelque 400 fiches de vocabulaire. Traitant un par un les termes les plus usuels de la littérature médiévale et les plus susceptibles de faire l'objet d'une question aux concours , ces fiches sont structurées suivant le modèle attendu par les jurys (étymologie, sens en ancien français, paradigmes morphologique et sémantique, évolution ultérieure).  Clair et pratique, cet ouvrage a le grand avantage de permettre de construire sa compétence par un travail régulier, pas à pas et fiche par fiche. Et le jeu des renvois internes est une aide décisive pour bien circonscrire les champs notionnels et sémantiques de l'univers littéraire du Moyen Âge français.

  • Revue langages n.204 ; 4/2016

    Revue Langages

    • Armand colin
    • 4 Janvier 2017
empty