• Un premier roman magnifique qui place au coeur de son mystère une nature inspirée et des voix d'une belle authenticité.

    La femme qu'emporte la rivière Crooked flotte entre deux eaux. Sur la rive, deux fillettes qui jouent dans l'après-midi ensoleillé. Elles sont les premières à découvrir le corps et, soudain, leurs jeux cessent. Leur enfance bascule dans la dureté du monde des adultes. La veille, leur père les a laissées seules suffisamment longtemps pour qu'elles puissent le croire coupable de meurtre. Pour ne pas le perdre, comme elles ont perdu leur mère quelques semaines auparavant, elles décident de mentir sur son emploi du temps. et resserrent bien malgré elles les mailles du soupçon autour de lui, le livrant en pâture à une petite ville dont les préjugés et les rancunes lui laissent peu de chances...



    A travers les yeux et les pensées de Sam, juste entrée dans l'adolescence, et de Ollie, encore enfant et qui s'est enfermée dans le silence, Valerie Geary mène son lecteur dans une enquête tissée de secrets, de mensonges, de semi vérités et d'adieu à l'enfance. A la tension générale de l'intrigue et à l'atmosphère, qui doit beaucoup à la superbe présence de la nature, s'ajoute les voix d'esprits bienveillants qui guident les fillettes dans leur quête de vérité.

empty