• Elle est devant, dynamique et décidée, régnant sur son monde avec autorité. Lui se tient en arrière, voûté et les yeux ailleurs. Elle, c'est Bernadette, ex-première Dame de France, sainte-mère des Pièces jaunes et, détail qui compte dans le microcosme, membre du conseil d'administration de LVMH. Lui, c'est Jacques, ex-président de la République, empêtré dans les affaires, roi déchu dont les amis se font rares et les soutiens légers.
    La reine-mère et le prince consort. Un vieux couple toujours présent sur la scène parisienne, populaire comme au temps de sa splendeur. À ce détail près : les rôles sont inversés. Elle a l'oreille de Nicolas Sarkozy et des jeunes ambitieux de l'UMP. Elle négocie avec le maire de Paris pour obtenir l'absolution de son mari, et elle est au mieux en Corrèze avec François Hollande. Le mari volage, l'époux « né pour commander », est désormais dans l'ombre. Sa fondation n'a pas l'aura des Pièces jaunes et une attaque cérébrale a diminué son acuité.
    Les auteurs tiennent la chronique d'une revanche, le retour en cour d'une femme brillante, mais ringardisée, qui brûlait d'être autre chose que l'épouse bafouée d'un « macho mal conseillé ». Avec l'histoire de la campagne 2002, le rôle de Claude, la fille à papa, l'ascension de la « conseillère générale de Corrèze ». Le portrait surprenant d'une femme pète-sec mais soumise, frustrée mais décidée, altruiste mais jalouse de ses avantages.

  • Ils sont « anarchrists », dandys de droite, tories à la française, spiritualistes, identitaires ou bioconservateurs. Depuis les Manifs pour tous, une nouvelle génération veut défendre sa vision « conservatrice » du monde. Mal défi ni, le mot a pourtant mauvaise presse. Nés après la chute du mur de Berlin, ces antimodernes n'en ont cure.
    À coups de tweets ou d'articles-fleuves, ils revisitent du sol au plafond l'écologie, le féminisme, l'éducation, le concept de progrès. En quête de repères, ils remettent au goût du jour de vieilles écoles de pensée comme le légitimisme, l'Action française ou s'appuient sur la doctrine sociale de l'Église. Car, face à une plus grande visibilité de l'islam, ces indignés de droite sont nombreux à revendiquer leur foi chrétienne. Reste la traduction politique de leurs idées.
    Depuis la défaite de François Fillon et le retrait de Marion Maréchal-Le Pen, ils se sentent orphelins. Laurent Wauquiez et Emmanuel Macron les regardent de près, mais pour des raisons diamétralement opposées.
    Ce récit-enquête est une plongée inédite dans ce nouvel écosystème bouillonnant, avec ses fi gures emblématiques, ses codes et ses passerelles vers l'extrême droite et une certaine gauche. Il reflète les tâtonnements idéologiques en cours et le questionnement existentiel d'une jeunesse.

  • La " Canne de rue " décrit un ensemble de techniques pratiquées avec une canne dans un contexte de self défense. Cette approche est donc très différente d'une pratique sportive réglementée et codifiée, la self-défense se caractérisant par une absence de codes et de règles. Mon propos n'est pas de faire une comparaison entre les deux approches mais bien de préciser le contexte dans lequel se situe cet ouvrage. Les techniques se veulent simples et percutantes. De fait, l'efficacité a été recherchée sans intégrer la dimension esthétique des mouvements. Toutes les techniques décrites ont été testées dans leur réalisme, ceci a d'ailleurs conduit à en éliminer un certain nombre pour ne conserver que les plus simples et les plus efficaces. L'ouvrage comprend deux parties, une première qui décrit les techniques de base de la " canne de rue ", une deuxième qui montre des mises en application. Pascal Tournier Largement illustré de plus de 100 photos dans le texte.

  • LE manuel clé en main pour la mise en oeuvre de la réforme !
    - Un manuel riche et facile d'accès, adapté à tous les élèves, scientifiques ou non.
    - Une place importante attribuée à l'histoire des sciences dans les activités, tout au long du manuel.
    - Des pages « Maths » pour faire le lien entre Maths/SVT et Maths/ Physique-Chimie.
    - De nombreux liens vidéos pour faciliter la compréhension des problématiques.
    - 2 pages de prolongement : « Enjeux sociétaux » et « Alter sciences » pour favoriser la réflexion et la curiosité des élèves.
    - Un projet expérimental et numérique pour aider les élèves à sa mise en oeuvre, conformément au programme.

  • Une enquête sur les habitudes et exigences alimentaires des hommes et femmes politiques français. Toutes tendances confondues, nombre de ces responsables apprécient la grande cuisine et ont leurs habitudes à des tables réputées. Ils ne semblent pourtant pas s'intéresser particulièrement à l'alimentation des français qui tend plutôt à s'appauvrir.

  • " Le parti doit donner plus de place aux Français d'origine étrangère. Ma secrétaire et mon chauffeur, d'ailleurs, sont issus de l'immigration maghrébine".
    Le ton condescendant étonne. Il choque encore plus lorsqu'on sait que cette phrase a été prononcée en 2004, à la veille des régionales, par François Hollande. Ce qu'elle révèle, en filigrane, c'est une rupture: d'un côté, " les Français ", qui vivent le brassage ethnique à l'école, au bureau, dans leurs loisirs et finissent, au fil des ans, par accepter les différences et comprendre une autre culture. De l'autre, des élites retranchées entre Saint-Germain des Prés, les palais de la République et les sièges sociaux des grandes entreprises, encore trop souvent incapables de voir -et d'admettre- que la France a changé. Ministres ou patrons du CAC 40 plébiscitent la mixité ethnique et sociale dans les banlieues, mais pratiquent l'endogamie.
    Intellectuels, politiques, journalistes fabriquent ainsi une image fantasmée des musulmans, foncièrement différents, forcément menaçants.
    A travers de nombreux exemples (la commission Stasi, les partis politiques, le mouvement " Ni putes ni soumises "...), les auteurs déroulent les mécanismes d'une ségrégation qui, désormais, vient d'en haut, même si des avancées réelles se sont produites ces dernières années.

  • Le people a du talent.
    Ce magicien de la société du spectacle sait transformer son succès en or. une fois fortune faite, il est obnubilé par son ascension sociale. achats de maisons ou d'appartements dans les beaux quartiers, villégiatures sur les terres des puissants, acquisitions de domaines viticoles et d'oeuvres d'art, dons à des associations de bienfaisance, dilapidations en tout genre, tout est permis... le people ambitieux met son argent fraîchement gagné au service d'un hypothétique adoubement par les véritables dominants.
    Les auteurs racontent avec humour comment les stars se comportent avec l'argent. comment elles le gagnent, l'investissent, le dépensent. témoignages inédits, récits, anecdotes... entre pop culture et matérialisme terre à terre, décryptage des us et coutumes d'une nouvelle caste et voyage dans le monde du faste étincelant. une enquête au coeur du système showbiz et dans l'économie du luxe.

empty