• Misères et splendeurs de Lucien, enfant livré à lui-même dans la tourmente du débarquement et d'une Normandie en ruines, puis dans le chaos de la libération et de la reconstruction. Un parcours dramatique et extraordinaire.
    ? Le récit a pour toile de fond l'Occupation, la Résistance l'héroïsme des vrais résistants, les atrocités de ceux de la dernière heure, la France d'après guerre ? Le débarquement vu à travers les yeux naïfs d'un enfant des rues, une autre vision de cette époque, mais sans mièvreries. ? Galerie de portraits : de la jeune fille nymphomane à la veuve partagée entre la bigoterie et la luxure, l'escroc sympathique, l'épicière romantique, le curé pervers, la mère qui « fricote » avec le boche, la femme juive au grand coeur...
    Lulu, un gamin livré à lui-même, va vivre l'Occupation puis l'enfer du débarquement sur la côte normande. Il perdra tout, à commencer par sa famille et ses amis. L'apocalypse durera plus de deux mois. C'est un enfer que va connaître la population et la ville sera dévastée. Vient alors longue errance de l'orphelin à travers une Normandie en ruines. Ce récit raconte la vie, les aventures, les bonheurs comme les malheurs de Lucien Pichon-Castillac pendant et après la Seconde Guerre mondiale ».

  • Le masque de fer démasqué Qui donc se cache derrière le masque de l'homme mystérieux qui arrive à la forteresse de Pignerol le 24 août 1669 ? Le frère jumeau de Louis XIV ? Un fils adultérin d'Anne d'Autriche ? Fouquet l'intendant en disgrâce ? Le comte Mathioly ? Tout le monde s'en est mêlé, de Voltaire à Alexandre Dumas, sans oublier la vingtaine de films réalisés sur cette énigme ou les 30 romans et 250 livres ou articles écrits sur le sujet. Dans son enquête l'auteur révèle l'identité probable de l'intéressé mais aussi les raisons qui ont fait de cette affaire l'une des plus fascinantes de l'Histoire.

  • Découvrez neuf nouvelles qui mêlent humour parfois grinçant, nostalgie, émotion et férocité.
    « La passagère du Mendoza » mais également « L'imposteur de Castelmadona », « L'horloge », « Dire ou ne pas dire, telle est la question », « Les vieux », « Une femme fidèle », « Adrien Noël », « Mon patron à moi » et « Le mari volage ».

  • Rien ne destinait le jeune Sébastien à fréquenter des célébrités et à être courtisé par la fascinante Marion, journaliste vedette de la télévision.
    Dans la famille on est menuisier de père en fils et on trime dur. Il faut faire face à l'adversité et aux coups du sort. Mais les amis du collège seront toujours là et Sébastien est têtu, courageux et quand la chance se présentera il saura la saisir. Elle aura un nom : Paul Angillier. Le jeune homme va découvrir dès lors un monde nouveau, qu'il va affronter goulûment. Des portes vont s'ouvrir et après bien des liaisons sans relief une passion amoureuse va tout emporter. Un fabuleux destin en vérité.
    Sébastien va fréquenter deux mondes que tout oppose. Le sien fait de misère et de sueur et celui des envahisseurs piliers des casinos, du Ciro's ou des hippodromes de Clairefontaine ou de Deauville-Touques. Ceux qui cherchent à se faire voir et ceux tellement cachés qu'on les oublie.
    Le héros malgré lui va plonger dans cet autre monde entraîné par une fascinante mais dangereuse vedette de la télévision chez laquelle il a effectué des travaux.
    Ce roman sent la terre de Normandie, le bois de l'atelier de menuiserie et les odeurs prégnantes de la campagne d'Auge. C'est un hymne à l'amour fou, la passion mais on y croise aussi la haine, la jalousie et la vengeance aveugle. Le héros saura avec la femme de sa vie surmonter les tentations et les périls pour trouver ce que l'on cherche tous :
    Le bonheur.

  • Céline & Céline

    Michel Ruffin

    • Chum
    • 1 Juin 2018

    Quand Stanislas Dambreville, spécialiste de Louis-Ferdinand Céline rencontre Juliette pour la première fois, il s'en moque. Le charme, la jeunesse de la jeune femme le laissent froid, il a un autre chat « Bébert » à fouetter : achever son dernier livre sur l'auteur controversé. Juliette insiste, s'incruste, aime, s'enfuit, revient, jusqu'à ne plus s'appeler Juliette, mais Céline. Quel est son but ? Jusqu'où veut-elle aller ? L'aventure d'un homme et d'une femme dans une relation d'amour et de rejet qui ira jusqu'à la destruction est adroitement mise en parallèle avec la vie et l'oeuvre d'un auteur aimé autant que décrié.

  • - Plus de 500 salons du livre sont répertoriés et classés par villes, par genre, par mois, catégories.
    - Ce guide comporte l'attribution de notes : une pour la réputation du salon, une pour la convivialité envers les auteurs, une pour le nombre de livres dédicacés par auteur.
    - On y trouve les coordonnées téléphoniques de la personne à joindre.
    - Il fournit aussi aux auteurs des conseils pour aborder le monde des salons.
    Ce livre s'adresse d'abord aux auteurs, aux éditeurs et aux collectivités qui subventionnent les salons. Il deviendra aussi un instrument indispensable à tous les organisateurs de salons du livre.

  • Béatrice l'insoumise

    Michel Ruffin

    Dès son plus jeune âge Béatrice a toujours su que Robert Hautecour serait l'unique homme de sa vie. Il lui faudra pourtant affronter sa propre famille et parcourir l'Europe entière et ses dangers pour tenter de retrouver celui auquel elle a voué sa vie Les haines familiales tenaces, les pièges, les vengeances, les peurs les superstitions, les trahisons seront autant d'embûches sur le chemin de l'amour.
    Mais Béatrice affrontera toutes les adversités, les rivales et la lâcheté des hommes en femme obstinée, portée par une passion qui menacera souvent de la dévorer.
    À travers cette odyssée passionnelle l'auteur nous fait découvrir la Normandie et la France du XIe siècle : période de transition, de renouveau religieux ; une époque étrange où le diable n'est jamais loin du bon Dieu.
    Roman de passions, d'aventures, d'amour fou, Béatrice l'Insoumise respecte l'histoire, tout en restituant avec bonheur l'ambiance surprenante d'une époque envoûtante...

  • Dans cette nouvelle fresque historique l'auteur nous offre toujours plus d'aventures et de suspens. On retrouve, en toile de fond, la France du XI e siècle, en plein renouveau économique et religieux. Après avoir suivi Béatrice l'insoumise, le lecteur retrouve la fameuse famille Hautecour :
    Hugues Hautecour a pris la relève de son père et s'affirme comme le meilleur stratège de son époque.
    Aux côtés du duc de Normandie, de Richard II et même du roi de France, il séduit autant les hommes de pouvoir qu'il trouble les demoiselles. Sa jeune cousine, Mathilde, succombe ainsi à son charme.
    C'est le début d'un amour fusionnel mais interdit. La belle Mathilde, au coeur des tourments, doit faire face au drame amoureux et décide alors de préparer sa vengeance. Les passions foisonnent, les ambitions se heurtent, les vilenies se mêlent aux actes de bravoure. Au fil des pages se dessinent le portrait d'une femme résolument moderne, libre, ouverte au monde, cultivée mais aussi impulsive et impitoyable. Elle résiste ainsi brillamment dans cet univers de conflits et de trahisons. Fidèle à l'Histoire, l'auteur nous fait partager le souffle épique d'une saga romanesque. Enrichi d'expressions savoureuses d'époque, nous découvrons dans ce récit haletant une héroïne éblouissante, qui ne peut laisser indifférent.

  • Pourquoi des espagnols sont-ils poursuivis par des sarrasins aux ordres de l'Emir de Cordoue ? Le comte d'Anjou, le duc de Normandie, le pape et une société secrète veulent-ils tous mettre la main sur ces hommes ? Il est vrai que ce qu'ils transportent peut changer la face du monde et notamment celle de l'Église.
    Cette quête intervient dans un contexte où le jeune duc de Normandie doit faire face à la révolte de certains grands du duché.
    Le roi de France Henri ler tente d'envahir la Normandie, la papauté déliquescente essaye de retrouver un peu de dignité... La conquête de l'Angleterre et la première croisade occupent une place de choix dans ce grand roman.
    Gerbert Hautecour, le descendant de Béatrice et de Mathilde, l'étrange Aliénor de Breuil, la fascinante Marie Goran des Mousseaux, la douce Emeline et le trouble Dekerdec sont avec Guillaume de Normandie les principaux héros de cet ouvrage qui revisite tout le XIe siècle.
    Poursuites, passions, trahisons, amour fou, obscurantisme, vengeances aveugles, guerres de conquêtes, bataille d'Hastings et conquête de l'Angleterre, constructions des grandes abbayes normandes, triomphe de l'ordre de Cluny et 1re croisade, tels sont les ingrédients qui alimentent et pimentent ce dernier volet de la trilogie Les conquérants.
    L'invasion de l'Angleterre et le génie du duc Guillaume de Normandie occupent bien évidemment une place de choix dans ce thriller historique.

  • Ce livre n'est pas un ouvrage de plus sur l'homme au masque de fer mais sur les motifs de son arrestation et sur les raisons qui ont conduit à en faire une affaire d'Etat. La vérité historique est respectée mais les hypothèses sur le rôle de notre homme soulevées.

  • Dès son plus jeune âge Béatrice a toujours su que Robert. Hautecour serait l'unique homme de sa vie. Il lui faudra pourtant affronter sa propre famille et parcourir l'Europe entière et ses dangers pour tenter de retrouver celui auquel elle a voué sa vie. Les haines familiales tenaces, les pièges, les vengeances, les peurs, les superstitions, les trahisons seront autant d'embûches sur le chemin de l'amour. Mais Béatrice affrontera toutes les adversités, les rivales et la lâcheté des hommes en femme obstinée, portée par une passion qui menacera souvent de la dévorer. À travers cette odyssée passionnelle l'auteur nous fait découvrir la Normandie et la France du XIe siècle : période de transition, de renouveau religieux ; une époque étrange où le diable n'est jamais loin du bon Dieu. Roman de passions, d'aventures, d'amour fou, Béatrice l'Insoumise respecte l'histoire, tout en restituant avec bonheur l'ambiance surprenante d'une époque envoûtante...

  • Orage sur la calonne

    Michel Ruffin

    " Ce vallon du Bois Daviel il l'aime.
    Dès que ses occupations lui laissent un moment de répit, il le parcourt dans tous les sens. Le braconnage lui a appris à repérer les coulées de lapin dans les hautes herbes, à identifier les boqueteaux où il a levé des bécasses. Chaque pouce de terrain évoque une rencontre, celle d'une grive, d'un capucin ou encore d'une perdrix. Et tout en bas, c'est la Calonne qui serpente à travers les herbages, la Calonne avec ses truites qu'il sait si bien apprivoiser...
    Le regard de Lebrasseur remonte et s'assombrit. Ce vallon qui vient mourir sur la Calonne on y est bien mais il y a, là-haut, la maison de Roussel... " Au début des années cinquante, une haine inexpiable et dont l'origine semble remonter aux années d'occupation, déchire deux familles : celle du charpentier Lebrasseur et celle de l'entrepreneur Roussel qui convoite la terre du premier. Violences et vengeances se succèdent en même temps que se précisent les causes du conflit.
    A travers un récit qui s'étale sur trois générations - du lendemain de la Seconde Guerre mondiale à nos jours -, Michel Ruffin fait revivre le Pays d'Auge d'hier et d'aujourd'hui, avec ses paysages, ses parfums, ses coutumes, son langage. Il y brosse avec bonheur le portrait de personnages animés par la jalousie, l'orgueil, l'amour, la haine, mais aussi par la passion de leur métier et de leur terre.
    Un roman où l'humour fait un contrepoids constant à la noirceur des situations.

  • Il se passe de bien étranges choses au château.
    Julien, le jeune garde-chasse des Hautes-Bruyères en est le témoin privilégié et apprendra vite que les dangers ne se dissimulent pas seulement dans les profondeurs de la forêt. Amours tumultueuses, amitiés trahies et scandales agitent la terre de Raboliot et du Grand Meaulne. C'est là que se règle, entre deux battues au gros gibier, le sort des grandes entreprises. C'est là encore que se décrètent les trêves politiques ou les réconciliations inattendues après la passée aux canards ou la levée des perdreaux.
    Michel Ruffin nous emmène, dans cet ouvrage, à la découverte d'une faune animale et humaine qu'il connaît bien. Mais Un château en Sologne est avant tout un hymne à une nature belle et sauvage comme peut l'être aussi Sandra, la fille du propriétaire des Hautes-Bruyères... " Comment oublier le plaisir nouveau qui l'habitait au petit matin quand il arrivait par la grande allée, l'exaltation qu'il ressentait quand il épiait derrière les roseaux la surface de l'étang toute fumante et silencieuse, quand, tapi à la lisière d'un champ de blé noir au soleil couchant, il attendait de surprendre un garenne ou un lièvre, ou bien encore quand il tentait d'évaluer le nombre des coqs faisans en écoutant leurs cris orgueilleux puis celui des perdrix battant le rappel.
    "

  • La réception bat son plein dans l'ancienne salle d'armes du château des Bierville-Harcourt lorsque l'on découvre le cadavre du maître de maison dans la grande bibliothèque.
    Comme dans Le mystère de la chambre jaune, le crime est inexplicable, l'assassin n'ayant pu entrer ou sortir sans être vu... Devant l'échec de la police, la famille confie l'enquête au détective Sébastien Morel installé à Honfleur. Celui-ci perçoit vite que s'il veut comprendre le présent, il va lui falloir explorer le temps. Il découvrira que le malheur a déjà frappé les ancêtres des Bierville-Harcourt et que le passé de la famille est jalonné de trahisons, d'amours, d'assassinats, de vengeances.
    L'histoire la plus lointaine du château, au terme d'un véritable jeu de pistes, lui apportera les clés de l'énigme.

  • le corps d'un restaurateur de tableaux est repêché au petit matin dans le vieux bassin de honfleur.
    cette découverte macabre est bientôt suivie d'une inquiétante série de meurtres. un point commun entre ces affaires : les victimes possédaient toutes un tableau représentant le port de granville à la fin du xixe siècle. le détective sébastien morel, engagé par la jolie veuve du restaurateur de tableaux, va enquêter aux quatre coins du pays, de honfleur à caen, de deauville à granville, du lieuvin au bessin, du pays d'auge au cotentin, à la recherche de la vérité.
    roman haletant aux multiples rebondissements, peuplé de jolies femmes au caractère bien trempé et de personnages pittoresques, le sixième tableau invite le lecteur à un passionnant jeu de piste sur toute la côte normande et nous permet de retrouver avec bonheur le héros qui mit à jour le secret des bierville-harcourt.

  • Devant l'échec de la police, la famille confie l'enquête au détective Sébastien Morel installé à Honfleur. Celui-ci perçoit vite que s'il veut comprendre le présent, il va lui falloir explorer le temps. Il découvrira le que le malheur a déjà frappé les ancêtres des Bierville-Harcourt et que le passé de la famille est jalonné de trahisons, d'amours, d'assassinats, de vengeances. L'histoire la plus lointaine du château, au terme d'un véritable jeu de pistes, lui apportera les clés de l'énigme.

empty