• Que ce soit grâce à sa bonne étoile ou à un mauvais assassin, le juge Crowdy Lobbett de New York est toujours en vie. On ne peut pas en dire autant des quatre hommes décédés à sa place. Deux autres tentatives contre sa personne, l'une au milieu de l'Atlantique, l'autre dans une rue animée de Londres, suffisent pour convaincre Albert Campion que le juge sait quelque chose qu'il devrait ignorer... quelque chose au sujet du chef de l'organisation criminelle Simister. Pour le mettre hors de danger, Campion attire le juge et sa famille dans le pittoresque village de Mystery Mile. Mais lorsque meurtre, suicide et chantage les rattrapent, le gentleman détective sait que la légende de Simister est vraie : aucun homme ne lui échappe, même un homme comme Campion.

  • Novembre 1950. Les manteaux sont boutonnés, les cols relevés, tandis qu'un épais brouillard s'insinue dans les ruelles londoniennes. Meg Elginbrodde, veuve depuis cinq ans, annonce son intention de se remarier. Depuis, elle reçoit des plis très étranges : des photos récentes de son premier époux, bien vivant. Serait-ce un avertissement, une tentative de chantage, ou quelque chose de bien plus sinistre encore ? Alors qu'elle se tourne vers Albert Campion et l'inspecteur Charles Luke pour découvrir la vérité, les rumeurs enflent au sein des pubs défraîchis de Londres : le Tigre serait de retour en ville, libre. De nouveau prêt à bondir hors du smog et à tuer. Et il appartient au gentleman détective de l'arrêter...

  • « Margery Allingham possède une qualité d'ordinaire peu associée au roman policier, l'élégance. » Agatha Christie.
    Wyatt Petrie, jeune aristocrate, organise un week-end festif dans son château ancestral de Black Dudley. Mais, alors que ses invités décident de rejouer un rite initiatique autour d'une dague dans le manoir plongé dans l'obscurité, l'un des participants est retrouvé mort. Accident ? Assassinat ? Les convives, dont un mystérieux jeune homme répondant au nom d'Albert Campion, tentent de faire la lumière sur cette étrange affaire. Très vite, les invités comprennent qu'ils ne sont pas au bout de leurs peines. Il s'avère en effet beaucoup plus facile de se rendre à Black Dudley que d'en repartir...

  • «  L'autre reine du crime  », Le Monde Londres, 1911. La famille Barnabas, à la tête d'une prestigieuse maison d'édition, subit un premier coup du sort lorsque l'un des neveux du fondateur, Tom Barnabas, s'évapore en pleine rue, sans laisser de trace. Vingt ans plus tard, c'est un autre neveu, Paul Brande, qui disparaît dans des circonstances tout aussi mystérieuses. Son corps est retrouvé peu de temps après dans la salle des archives de la maison. Les regards se tournent alors vers les cousins des victimes, les seuls à tirer profit de la mort de Paul. Pour se laver de tout soupçon, ces derniers font appel au détective Albert Campion. Mais certains membres de la famille Barnabas ne sont pas prêts à voir leurs secrets révélés au grand jour...

    Ajouter au panier
    En stock
  • La maison des morts étranges et autres aventures d'Albert Campion Crime à Black Dudley, Au coeur du labyrinthe, Jusqu'à la lie, La Maison des morts étranges Nouvelles : Le Chapeau magique, La Bonne Formule, La Maison fantôme, Chanson de gestes « Rasé de près, des cheveux filasse, des yeux bleu pâle un peu égarés derrière des lunettes d'écaille » : ainsi apparaît Albert Campion, qui cache sous des dehors insignifiants et une conversation futile une intelligence et une audace redoutables. Il ne se prétend d'ailleurs pas détective, mais se présente comme celui qui « arrange des affaires ». Les énigmes auxquelles il est confronté le plongent dans des courses-poursuites trépidantes et riches en rebondissements. Des bijoux de mystère, d'humour et d'aventures. Préface de François Rivière

  • Aux antipodes d'Hercule Poirot et des ses « petites cellules grises », voici Albert Campion. Grand, mince, le cheveu blond filasse, l'oeil bleu en permanence égaré derrière des lunettes d'écaille, il a l'air bien inoffensif. Qu'on ne s'y fie pas : cette apparente insignifiance dissimule une intelligence et une perspicacité que Scotland Yard reconnaît à sa juste valeur en l'impliquant dans ses enquêtes. Ainsi promène-t-il sa silhouette dégingandée dans les milieux artistiques ou dans les coulisses de la haute couture, dans les bas-fonds les plus sordides de la capitale comme dans les salons huppés des aristocrates.
    Mystère, humour, suspense, aventures : le cocktail Allingham se savoure à petites gorgées...

  • A fog is creeping through the weary streets of London - so too are whispers that the Tiger is back in town, undetected by the law, untroubled by morals. And the rumours are true: Jack Havoc, charismatic outlaw, knife-wielding killer and ingenious jail-breaker, is on the loose once again. As Havoc stalks the smog-cloaked alleyways of the city, it falls to Albert Campion to hunt down the fugitive and put a stop to his rampage - before it''s too late... As urbane as Lord Wimsey...as ingenious as Poirot... Meet one of crime fiction''s Great Detectives, Mr Albert Campion

  • Crime & mysteryTwo beautifully presented novels by Allingham featuring her celebrated amateur detective Albert Campion.

  • Depuis une dizaine de jours, l'ordre immuable qui régnait chez les Faraday, dignes occupants de Socrates Close à Cambridge, est ébranlé : l'oncle Andrew a disparu. Et quand on souhaite éviter les indiscrétions de la police, que faire sinon recourir aux services d'Albert Campion, jeune "détective privé" atypique ?
    Pourtant, à peine Campion est-il sollicité qu'on retrouve l'oncle Andrew noyé et Julie Faraday empoisonnée. Suicides ? Peu probable. Meurtres ? Sans doute, et le coupable semble tout désigné. Mais il faut rarement se fier aux apparences, et les dîners austères et les règlements tyranniques de Socrates Close cachent peut-être une maison bien plus terrifiante...

    Un truculent classique des années 30 par une grande dame du roman policier.

  • Dans le Londres de l'après-guerre, l'excentrique famille Palinode s'accroche aux faux-semblants d'une époque révolue.
    C'est un univers en transition, voire en déliquescence, où le doute s'insinue quand deux membres de la famille décèdent dans des circonstances troubles. Sollicité pour son savoir-faire incomparable, Albert Campion mène l'enquête et découvre la surprenante vie nocturne du quartier ainsi que les personnalités étranges de ses résidents. Ses recherches le conduisent à suivre de nouvelles pistes et bientôt à soulever un coin du voile sur d'autres agissements aussi criminels que macabres.
    Empoisonnements, lettres anonymes, spéculations hasardeuses et secrets testamentaires rythment les investigations du subtil détective, qui apprend, entre autres révélations, que les cercueils peuvent avoir de bien multiples usages...

empty