• America

    Fontana/Adrien

    On connaissait de Franco Fontana, ses paysages lesquels il fit oeuvre d´une composition ample et coloriste où l´épure graphique fait loi et dont le livre Skyline apparut en 1978 comme un aboutissement. Le sujet des métropoles américaines accompagnées de leur inévitable tumulte urbain semblait a priori aller à l´encontre de la cohérence de son oeuvre antérieure à la belle ligne et aux aplats chromatiques soignés. Qu´allait-il donc quérir dans les grandes métropoles américaines lors de ses différents voyages étalés de 1985 à 2001 ? Alors que ses compositions habituelles sont d´un classicisme régulier, lisible et articulé, ses images américaines sont indéniablement empreintes d´italianité. avec le goût pour l´harmonie et l´équilibre géométrique des pères de la Renaissance. Les bandes colorées des paysages d´autrefois deviennent ici des plans étagés. Le choix du plan d´ensemble fait des personnages des silhouettes esquissées plus que des individualités

empty