• Une fois les portes du Salon des Ambassadeurs closes, que se dit-il pendant le Conseil des Ministres  ? Certes, projets de lois, décrets, délibérations, décisions font l'objet de comptes rendus hebdomadaires, mais, passé ce formalisme, reste tout ce que l'on n'entend pas... et ce que l'on ne devrait jamais savoir. Institué par de Gaulle, il est, depuis, scrupuleusement respecté par chacun des gouvernements. Mais, avec l'arrivée à l'Élysée d'Emmanuel Macron, qui bouleverse les conventions, un tournant a été pris au sein du Conseil.
    Bérengère Bonte a collé son oeil au judas pour recueillir les secrets qui décident de l'avenir de la France. Revenant sur les particularités des présidences passées, elle scrute avant d'autant plus d'acuité la transition des gouvernements Hollande à Macron, pris dans les feux de l'actualité (attentats, Brexit, migrants, etc.). Nourrie de révélations et de témoignages, une incursion dans l'un des antres de la République.

  • C'est le pays du Golfe qu'ils détestent adorer, et adorent détester. Le plus francophile, le plus riche par habitant, mais certainement pas le plus démocratique. La rumeur prête aux élus français - nationaux ou locaux, de droite comme de gauche - des voyages vers Doha, ce grand distributeur de cash. Mais aucun ne l'assume. "Je viens chercher tes riyals, mais je ne veux pas être vu au Qatar !". Passées les années Sarkozy, qui sont les politiques français qui continuent d'aller "à la soupe" ? Pour quelles contreparties ? Quelle est la véritable histoire du "Fonds qatari pour les banlieues" ? Doha finance-t-il l'islam en France ? Pourquoi le gouvernement et le Parlement maintiennent-il les avantages fiscaux aux pétromonarchies soupçonnées de financer le djihad ? Le PSG qatari, propriété de l'émir, fait-il office de chouchou ?

  • Et si l'écolo préféré des Français demeurait un mystère ? En dépit de sa grande visibilité médiatique, Nicolas Hulot garde le secret sur de nombreux aspects de son parcours. Par pudeur, un peu, mais aussi et surtout pour ne pas avoir à s'expliquer sur ses zones d'ombre et contradictions.
    Pour la première fois, une journaliste consacre une biographie fouillée à l'icône de l'environnement. Non sans avoir dû surmonter quelques difficultés, " Sain Nicolas " n'appréciant guère de se laisser dévoiler. Après avoir rencontré ses proches, son épouse Florence, ses conseillers officiels et officieux, les piliers de ses réseaux comme Jean-Louis Borloo ou Claude Chirac, et Nicolas Hulot lui-même à plusieurs reprises, Bérengère Bonte livre des réponses aux questions que se posent aussi bien ses admirateurs que ses détracteurs : est-il un authentique écologiste comme le laisse penser la radicalité de son discours ? Domine- t-il son ego ? Quelle est son influence réelle sur la classe politique française et notamment sur le président Sarkozy ? Profite- t-il d'un business Ushuaia ? Au fil d'une enquête minutieuse entre Bretagne et Corse en passant par le XVIe arrondissement de Paris où Hulot a passé sa jeunesse, l'auteure raconte l'itinéraire d'un séducteur angoissé qui hésite à écrire son destin.

  • Ils s'appellent Xavier, Louis, Jean, Joseph, Mathieu ou Laurent. Député ou psychiatre, photographe, haut fonctionnaire ou encore chef d'entreprise, ils ont en commun de partager ou d'avoir partagé la vie d'une femme politique. Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Pour qui votent-ils ? Sont-ils les conseillers occultes de leur dame ?
    Berengère Bonte a mené la première enquête sur ce phénomène politique nouveau, amplifié depuis la parité, interrogé des " hommes de... " mais aussi les entourages, voire des collaborateurs qui doivent parfois gérer les affaires familiales... Quarante ans après les débuts de Simone Veil et son combat pour asseoir son époux Antoine à côté d'elle lors des dîners élyséens, certaines femmes préfèrent désormais cacher leur mari ! Eux-mêmes s'accommodent tant bien que mal du silence qui leur est imposé. On se souvient des tweets défouloirs du compagnon militant de Cécile Duflot... L'auteur raconte les réunions où se croisent les époux Vallaud-Belkacem, Pellerin/Olléon ou Yade/Zimet. Elle dévoile la véritable place réservée aux " pièces rapportées " de la dynastie Le Pen. Elle braque aussi le projecteur sur Jean-Louis Brochen, le très discret " Monsieur Aubry "...
    Ce livre est une plongée inédite dans la profondeur des sentiments des " hommes de... " qui oscillent entre fierté et crainte, frustration et ambition, opportunisme et abnégation.

  • C'est l'un des rendez-vous les plus formels et les plus mystérieux de la Ve République. Chaque mercredi, le Conseil des ministres délivre à l'Élysée un compte rendu très officiel des grandes réformes, projets et nominations décidés par le gouvernement sous la présidence du chef de l'État.
    Une cinquantaine de témoins directs, président, Premiers ministres, ministres ou secrétaires généraux, qui ont opéré depuis 1958, ont raconté leur Conseil à Bérengère Bonte. Elle révèle ainsi la comédie humaine et politique d'un rendez-vous à huis clos, jamais filmé ni enregistré. L'auteure a recueilli pour cette édition actualisée les témoignages inédits de François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

empty