Zoe

  • Construction de la maison nous convie auprès d'une famille de propriétaires terriens vivant au rythme des saisons de la vigne, le temps du chantier de leur nouvelle demeure. A travers les événements que traversent la famille, Ramuz illustre les tensions entre le désir de transmission des hommes et le cycle implacable de la nature.
    Dans ce roman inédit, Ramuz met en place les prémisses qui lui assureront, dès 1924 et sous l'égide des éditions Grasset, la reconnaissance. On voit tout dans cette histoire, la première scène sur le lac, la mise en place du chantier, les filles qui se penchent dans les vignes, mais moins que s'il n'y avait pas de pente et la nature dans la lumière avec ses formes géométriques, qui devient une véritable oeuvre architecturale.

  • Une main

    Ramuz Cf

    Toute vie, à l'instar de toute oeuvre, est faite de chutes et de rebonds, comme le montre Une main.
    Dans ce texte autobiographique, Ramuz se dévoile, laissant le lecteur pénétrer dans son intimité, dans sa maison, son bureau, se mettant en scène torse nu et soumis à ses médecins autant qu'aux impératifs du corps. Car un jour d'hiver de 1931, à la mi-janvier, Ramuz glisse sur du verglas et se brise l'humérus gauche.
    Impossible d'écrire désormais. L'auteur réfléchit dès lors à sa relation à la création : sa vie, semble-t-il conclure, n'a de sens que par la place qu'elle occupera dans son oeuvre.

    Ajouter au panier
    En stock
empty