Jeunesse

  • Pierres, coquillages, brindilles, os de poulet, livres trouvés sur des bancs, feuilles rose et bleu, billets d'autobus, tickets de train et de cinéma, mégots de cigarettes, sable, rubans et cocons, et oiseaux vivants et morts... La chambre de l'Emilia Mirabilia est encombrée de toutes sortes d'objets, si nombreux qu'il est pratiquement impossible d'y entrer. Cela tombe bien, elle n'aime pas les visites.
    Collectionneuse depuis son plus jeune âge, Emilia crée son propre univers et passe son temps à contempler et réorganiser ses trésors. Pour échapper à ses parents inquiets de son isolement, Emilia creuse une cachette au milieu de ses objets jusqu'à ce qu'un jour, elle se heurte à un ogre. Heureusement, cet ogre a de terribles maux d'estomac et ne peut pas la manger. La jeune fille lui propose de le guérir et descend dans son estomac...

  • Little red

    Beatriz Martin Vidal

    Une rafale de vent emporte des pétales rouges couvrant lentement cette enfant qui hante le regard jusqu'à la transformer en petit chaperon rouge. Une vision romantique, mais une vision troublante et sans paroles du personnage de Perrault. Beatriz Martín Vidal réalise un ouvrage au-delà de la narration classique du conte et, avec beaucoup d'imagination, déambule du côté sombre, pour perdre le lecteur dans ses propres interrogations.

  • Dans ce livre d'images, parfait pour tous les amateurs d'humour, ainsi que pour tous les amateurs d'animaux à dessiner, Hélène Rice et Ronan Badel enseignent deux méthodes infaillibles pour dessiner une vache parfaite en un tournemain !
    La première méthode est simple : il suffit de suivre les instructions méticuleusement. Dessinez un rectangle, puis ajouter quatre pattes, une queue en forme de virgule, une tête allongée et équipée de dents et... voila !
    Si l'animal ainsi obtenu se révèle assez agressif, ne paniquez pas, les auteurs proposent une solution rapide : toujours avoir une gomme à portée de main .
    La deuxième méthode est un peu plus complexe. Elle consiste à concevoir le dessin tel une graine que l'on plante et qui va fleurir avec le temps.
    De surprise en surprise, cette petite et hilarante comédie d'erreurs égayera votre journée avec une bonne dose de bonne humeur. Et lorsque vous avez fini de rire, armez-vous de crayons et de pastels verts et jaunes et vous pourrez commencer à dessiner.
    Mais attention à ne pas oublier la gomme !

  • Yipo

    Juan Gedovius

    Une histoire rapide sans fin pour lancer les jeunes lecteurs dans le monde des illustrations.
    Où commence ce livre ? Où se finit-il ? Impossible de dire, car les pages sont reliées les une aux autres par un fil bleu. Et même quand vous pensez que être arrivé au bout, l'histoire continue à la page suivante, où se déchaînent les monstres plus loufoques et drôles les uns que les autres.
    Avec les yeux exorbités et leurs grandes dents, ces monstres vont amuser et divertir les plus petits avec leur exubérance et leur désir de jouer. Il y a ceux qui sautent la corde, l'acrobate qui tricote ; point de départ de l'aventure, faites votre choix de la direction à prendre, qui amènera les plus jeunes à la scène suivante à la découverte de ces personnages colorés.

empty