Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Covers for the New Yorker est un recueil des vingt années de collaboration entre l'illustrateur le plus aimé d'Italie et un des magazines américains les plus célèbres. Ce volume rassemble pour la première fois les 32 couvertures dessinées par Mattotti pour The New Yorker, ainsi que de nombreuses esquisses inédites. L'essai de Françoise Mouly, directrice artistique du New Yorker, montre comment naissent les couvertures d'un magazine important, en soulignant le dialogue instauré avec l'artiste durant leur longue collaboration. À ce propos, plusieurs magnifiques dessins au crayon de Mattotti sont présentés avec des anecdotes racontant la genèse de chaque oeuvre.

  • Oltremai

    Lorenzo Mattotti

    Suite à son travail sur Hansel et Gretel, Lorenzo Mattotti nous entraîne dans un enchevêtrement de planches incroyables, fruit d'une totale spontanéité graphique avec comme seule contrainte : la liberté de créer.
    Sans croquis ou autres travaux préparatoires, l'auteur s'est jeté à corps perdu dans la création picturale pour accoucher de ce magnifique ouvrage, brut et sauvage, terriblement efficace !

  • Homunculus

    Stefano Bessani

    Stefano Bessoni livre ici un conte illustré morbide à souhait dans lequel un alchimiste azimuté par la mort de sa fille tente de créer un homoncule, un être humain miniature.
    Retrouvez le trait fin et typique de Bessoni dans ses illustrations qui ne sont pas sans rappeler les personnages de Tim Burton dotés d'une grande poésie.

  • Il était une fois un prince et une princesse , qui, d'un simple regard, tombèrent éperdument amoureux l'un de l'autre. Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.
    Et puis ? Complète relecture de la structure du conte de fées classique, le nouveau livre de Laetitia Bourget et Emmanuelle Houdart répond enfin aux questions inévitables que l'on se pose après la fin heureuse traditionnelle que l'on connaît. Quelle sera la vie du couple royal ? Comment la princesse réussirat-elle à toujours aimer son prince charmant malgré qu'il sente fort des pieds ? Et le prince, continuera-t-il d'aimer sa belle qui n'a plus sa taille de guêpe des premiers jours de leur mariage ?...

  • Les éditions Logos entament un travail de longue haleine avec Lorenzo Mattotti en célébrant son travail aux pastels :
    Ses couleurs uniques qui caractérisent la poésie de Mattotti pour définir corps et espaces, exprimer sa joie, ses passions et ses rêves. Cet ouvrage rassemble les travaux d'illustration : couvertures de livres et du "New Yorker", affiches de festivals et plus encore. Portraits et paysages, urbains ou imaginaires, le monde de Lorenzo Mattotti est ici décrit par la matérialité des pastels chauds et la puissance évocatrice de ses couleurs.

  • Promesses

    ,

    Un jour de fête, une rencontre, un amour éternel entre une femme et un marin, dont le destin est scellé par 6 promesses et un dessin dans leur main. La vie reprend son cours et le temps passe. Mais les promesses ne sont pas faites pour être oubliées et Ada, l'amoureuse esseulée, ne le comprendra que trop tard.
    Les couleurs noires et rouges dansent sur les pages symbolisant respectivement la monotonie de la vie quotidienne dans ses nombreuses nuances de gris, et le feu de la passion, le désir et la décoloration de la mémoire indélébile de l'amour, au-delà de la vie et de toute limite physique. Et tandis que la couleur rouge l'emporte lentement sur les pages et sur le corps de Ada, ses yeux disparaissent et se perdent dans un univers intérieur empli de fleurs sans parfum, d'oiseaux muets et de solitude.

  • Wunderkammer

    Stefano Bessani

    Wunderkammer signifie littéralement «chambre des merveilles» où sont conservées des dizaines, des centaines, des milliers d'objets réels ou imaginaires. Ce cabinet de curiosités se développe et prend forme avec son créateur, qui devient son âme, son moteur, son corps , ses membres et son instrument pour se fournir en «merveilles».
    Dans cet ouvrage, Stefano Bessoni présente 3 personnages et 3 Wunderkammer ayant chacun sa spécificité mêlant grotesque, fantastique, humour et merveilleux.

  • Lacrimosa

    ,

    France, les Landes, 1920. Linon est jeune et amoureuse.
    Meric est un beau jeune homme fumant la pipe à l'odeur d'épices et qui attire les petits papillons jaunes. Ce jeune couple tout juste marié s'installe dans une petite maison isolée au milieu des bois. Avec eux, les trois soeurs de Meric, voilées de noir, endeuillées par la mort de leur père, et un prêtre.
    Ainsi commence l'histoire Lacrimosa, quatrième volume de la série Spaccacuore. Encore une fois, Ana Juan et Matz Mainka nous offre une narration romantique et passionnée, mystérieuse et fascinante, mais surtout pleine de larmes.

  • Mr Punch

    Stefano Bessoni

    Mr Punch, guignol inspiré de l'époque antique romaine, devient un personnage célèbre du folklore en Angleterre.
    Mi-homme, mi -poussin, au nez crochu et à la voix grinçante, ce drôle de petit personnage trouve son nom par son penchant naturel pour la violence.
    Stefano Bessoni nous en dépeint des images burlesques, horrifiantes, poétiques et invite les lecteurs à consolider leur connaissance d'un des plus important type théâtral qu'est la comedia dell arte.

  • Su anasi

    Dilka Bear

    «Sa chevelure est telle des fils d'argent.
    à la rivière qui traverse l'épaisse foret.
    Chaque nuit, elle peigne ses cheveux et chante.
    Son nom est Su Anasi, la femme de l'eau.
    Les mamies racontent toujours son histoire.
    Celle d'une magnifique jeune femme qui chante et brosse sa chevelure chaque nuit.
    Seulement la nuit. Seulement à la rivière.»

empty