Littérature traduite

  • « Pour que nos descendants sachent ce qu'il s'est passé à Wuhan. » Du début de la pandémie de Covid-19 qui a bouleversé le monde, nous ne savons rien. En janvier 2020, pour la première fois dans l'histoire, une ville de plus de dix millions d'habitants est mise en quarantaine. Enfermée dans son appartement, l'écrivaine Fang Fang tient son journal en ligne. Jour après jour, suivie par des millions de lecteurs, elle retrace l'histoire d'une catastrophe, depuis le chaos glaçant des premières semaines jusqu'à l'enrayement de l'épidémie.Fang Fang raconte la mort et la peur, la solidarité des habitants, le silence des responsables, le courage des lanceurs d'alerte, la débrouille et les petites joies, les plaisanteries et la colère qui circulent, le printemps qui vient dans une ville qu'elle aime. Alors qu'il se heurte à la censure et à de violentes attaques, ce témoignage unique nous rappelle nos premiers devoirs dans les heures sombres : l'indépendance d'esprit et l'humanité.

  • Le rebelle de BuckinghamRebelle, fêtard et attachant, connu pour ses frasques médiatiques et ses girlfriends glamours, le fils cadet de Diana est aujourd'hui le membre le plus populaire de la famille royale anglaise.Protégé des médias pendant ses études, l'enfant terrible captive l'attention de la presse dès la fin de sa scolarité. De l'affaire de l'uniforme nazi aux soirées scandaleuses de Las Vegas, en passant par l'abandon de ses fonctions royales, Harry s'est forgé une réputation de prince rebelle, sans jamais perdre le soutien d'un peuple qui voit en lui l'enfant meurtri par la mort de sa mère.Duncan Larcombe, spécialiste de la maison Windsor, dresse un portrait authentique du jeune homme qu'il a appris à connaître au fil de ses reportages pour le Sun. Un prince curieux et avide d'expériences, bien décidé à reprendre le contrôle d'un destin tracé d'avance.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Durant son mandat, le président John F. Kennedy fait de la réforme de l'immigration son cheval de bataille, convaincu que les Américains constituent un peuple à la fois attaché aux traditions et tourné vers de nouvelles cultures, de nouveaux horizons. À ce titre, il faut selon lui défendre leur droit à la liberté, celle de se réinventer une vie meilleure dans leur pays d'adoption.
    Cet opuscule, qui fut le dernier livre de JFK, publié à titre posthume, recense les réflexions de l'ancien président sur la question de l'immigration et retrace les principaux jalons de son histoire aux États-Unis.
    À l'heure où les débats sur l'immigration sont plus vifs que jamais, ce texte constitue un hymne aux immigrants et à leur rôle dans la croissance d'un pays devenu la première puissance mondiale.

empty