Entreprise, économie & droit

  • Août 2007, dans les médias apparaît un mot nouveau : "subprimes".
    Panique à Wall Street, "titrisation", "récession", "dépression", la finance mondiale devient folle, opaque, incompréhensible. A des années lumière des intérêts des petits épargnants des "traders", professionnels de la spéculation, jonglent avec des sommes équivalentes au déficit budgétaire de la France. Des banques font faillite. Personne ne comprend plus rien à ce scénario monstrueux né dans de lointaines banlieues américaines où une foule de petits propriétaires qui n'arrivaient plus à rembourser leur dette ont été expulsés.
    Sérieusement, mais avec l'humour que nous lui connaissons, Axel de Tarlé démonte l'effroyable mécanisme qui a conduit à une crise mondiale. Jusqu'à quand ? Sommes-nous condamnés à subir les délires de financiers arrogants et irresponsables ? Comment sauver son épargne ? Est-ce vraiment le moment d'acheter en Bourse ? Il répond ici à toutes les questions que chacun d'entre nous se pose.

  • La crise est finie

    Axel de Tarlé

    Le titre peut paraître bizarre. La France risque la récession en 2013 et devrait atteindre les 11 % de chômage selon l'OFCE.


    Néanmoins, le diagnostic de la crise est maintenant bien établi. Et comme on dit en mathématique ; un problème bien posé est à moitié résolu.

    Nos usines ferment. Nous ne sommes plus compétitifs. Jusqu'à présent, nous avons pu maintenir notre niveau de vie par l'endettement. Mais, c'est fini. Nous sommes au bout du système. Il nous faut changer de logiciel. Tout le monde en convient.


    Quel monde pour demain ? Quel mode de travail ? Quelle sera la place de l'État ? Les nouvelles industries (voiture électrique) ?... À nous d'imaginer le monde en 2020.

empty