Romance

  • Lorsque vous aviez fait la connaissance d'Emma, Alice, Andréa et Chloé, elles traversaient la fameuse crise de milieu de vie, fatiguées de tout gérer pour tout le monde tout le temps. Partir une semaine en Grèce avait été leur « grève des femmes formidables » et leur avait permis de mieux comprendre ce qui les avait conduites à cette situation, ce dont elles avaient envie et ce sur quoi elles pouvaient agir. À leur retour à Paris, l'imprévu avait décidé de s'en mêler. Pendant les mois qui avaient suivi, chacune avait tenté de mettre en place ses bonnes résolutions tout en intégrant Laurence à leur quatuor. Deux années se sont désormais écoulées, leurs vies ont évolué, pas toujours comme elles l'auraient souhaité, mettant à mal leur amitié et leurs projets. Toutes femmes formidables qu'elles sont, elles vont découvrir à leurs dépens qu'elles ne peuvent pas tout avoir et se retrouver à l'heure des choix. Choix conjugal, choix professionnel, choix familial, rien ne leur sera épargné !

  • « En général, j'aime ceux qui sont un peu, ou largement, fous.
    L'imbécile, non ! L'idiot, oui ! Il y a une grande distinction entre les deux. D'être fou, c'est d'être poète. Ce sont des imbéciles qui gouvernent le monde. » Ce court texte, le seul que Miller ait jamais écrit en français, reprends inlassablement le meilleur de l'auteur : sa verve, son érudition, sa drôlerie libertaire, sa foi en la poésie et en l'homme.
    Comme souvent avec Miller, on se balade dans les recoins de sa mémoire, de ses réflexions. Il nous parle de ce qu'il a aimé, de ce qu'il a honni, de ce siècle qu'il a traversé les yeux grands ouverts et nous livre, une fois de plus, une joyeuse leçon de vie et d'intelligence.

empty