Arts et spectacles

  • ABCdead

    Clément Mériguet

    • Anabet
    • 26 Novembre 2010

    Un abécédaire à la façon d'une vanité contemporaine.
    Des images de nature morte virtuelle.

    Cette nouvelle forme de peinture sur ordinateur s'effectue avec l'aide d'une tablette graphique et d'un stylet permettant à l'artiste de dessiner directement sur cette surface à la main. Elle diffère de l'art Digital car elle n'est pas générée par la machine, mais fait de cette dernière un médium qui recrée des sensations proche de la peinture. La "Digital Painting" permet de réaliser des illustrations proche du réalisme photographique.

  • Urakami

    Guillaume Herbaut

    • Anabet
    • 6 Septembre 2006

    A Nagasaki, le bombardier américain avait pour mission de détruire la zone portuaire où Mitsubishi construisait des navires de guerre. Mais le pilote se trompe de trois kilomètres et 'Fat man' tombe sur Urakami, quartier regroupant les minorités sociales de la ville. Depuis, les victimes sont devenues des survivants, appelés 'Hibakushas'.
    Dans ce livre, Guillaume Herbaut enregistre les traces du cataclysme sur les corps, la nature, de manière simple. Ces images parlent de l'horreur de la bombe toujours présente parce que noyée dans le quotidien.

  • Le récit d'une amatrice d'art animée par le désir de bâtir une collection. Ecrit tel un voyage initiatique, l'auteure part à la rencontre de figures tutélaires du monde de l'art, prise au collet de questions à la candeur corrosive : quand devient-on collectionneur ? Pourquoi ? Qu'est ce que l'acte de collectionner ? À quels fins ? Qu'est-ce qu'une collection réussie ?... La parole est donnée à ces VIP de l'art contemporain, car collectionner de l'art est devenu le sésame pour faire partie d'une jet-set internationale ! mais aussi aux galeristes, conseillers d'art, artistes et critiques, rencontrés aux détours de vernissages et de foires. Chacun a son verbe, différent et pourtant décapant, chacun a sa version de l'histoire, faisant de ce récit une aventure didactique et vivante, de Bâle à Miami, en passant par New York et son immuable Armory. Un instantané sur le milieu de l'art contemporain vu par le prisme d'une certaine naïveté, celle des débuts !

  • Le 3ème âge n'est pas le dernier !

    Véritable pamphlet photographique, Les vieux raconte l'histoire d'une population devenue invisible à force de discrétion, une histoire muette toute en images.

    À l'origine de ce travail, la prise de conscience d'un formidable décalage entre les injonctions de notre société marchande sur la nécessité d'être jeune, sur la «valeur jeunesse», et la quasi absence du paysage social de nos vieux, de la population du 3ème âge, pourtant omniprésente (d'après la pyramide des âges et les statistiques).
    D'un côté, un vide qui passe pour un plein, de l'autre, un plein qui passe pour un vide.

    Fort de ce constat, l'auteur est parti à la rencontre du 3ème âge, proposant une série d'images étonnantes de lieux familiers (dancing, jardin, café, marché, etc.) et de mises en situation, qui offrent une galerie de portraits, l'histoire muette d'un 3ème âge enfin rendue à la lumière.

    La collection Pamphlet d'Anabet innove à nouveau en présentant ce titre, premier pamphlet photographique du genre, et preuve incontestable que l'expression pamphlétaire est une expression plurielle propre à enrichir notre façon de voir et de comprendre.

  • Fellini

    Sam Stourdzé

    • Anabet
    • 14 Octobre 2009

    Présentation des sources visuelles et artistiques et de la construction des films de Fellini et du cinéaste à l'oeuvre sur des films comme Rome ville ouverte, La Strada, La dolce vita, etc.

  • Il y a d'abord SAMO, le jeune tagueur qui, à la fin des années 70, déambule dans les rues de Brooklyn et essaime dessins et poèmes sur les murs de la ville.
    Puis, le 12 août 1988, il y a Jean-Michel Basquiat, le peintre Noir Américain le plus couru du monde de l'art, retrouvé mort dans son loft new yorkais à 27 ans, alors qu'il est à l'apogée de sa carrière.
    Entre les deux, dix années d'une fulgurante carrière se sont écoulées.
    Sur fond d'héroïne, de rythmes jazzy et de love-stories, d'art et de célébrité, une plongée dans le New York mythique des Eighties, entre la Factory Warholienne, le Studio 54 et le Mudd Club. Un récit qui retrace la dernière journée de Jean-Michel Basquiat où l'auteure redessine les points clés de l'itinéraire de cet enfant gâté de l'art au destin tragique et dont l'oeuvre a marqué à jamais les années 80.

  • En mars 2010 disparaissait Jean Ferrat, légende de la chanson française suscitant une véritable renaissance de cette génération de chanteurs engagés auprès du public. Les radios passaient en boucle les tubes de ces chanteurs anars. Un véritable phénomène de societé que Nicolas Crousse souhaite aborder dans ce document en dressant un portrait de groupe foisonnant d'anecdotes de ces poètes qui ont emergé après la seconde guerre mondiale : Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara, Serge Reggiani, Georges Brassens, Serge Gainsbourg, Yves Montand, Claude Nougaro ou encore Jean Ferrat.
    Férus de poésie, puisant leur source d'inspiration chez Aragon, Baudelaire, Rimbaud, Prévert, ils sont communistes ou pacifistes et n'hésitent pas à prendre des positions radicales en affirmant leur engagement dans leurs chansons.
    L'URSS d'Yves Montand, les cocos de Jean Ferrat, La Marseillaise de Serge Gainsbourg ou encore l'appel à la désertion de Boris Vian, autant d'hymnes à la liberté pour des chansons devenues cultes. Chanteurs également de l'émotion, ils célèbrent la passion amoureuse avec fougue et panache.
    Ce livre sera accompagné d'une sélection de chansons :
    La chanson des vieux amants, musique de Gérard Jouannest et de Jacques Brel, textes de Jacques Brel. Interprètes : Michel Jonasz, Marc Lavoine, Maxime Le Forestier, Liane Foly, Jean Louis Aubert, Muriel Robin.
    Le Déserteur, musique d'Harold Berg et de Boris Vian, textes de Boris Vian. Interprètes : Serge Reggianni, Eddy Mitchell, Richard Anthony.
    Est-ce ainsi que les hommes vivent ? Musique de Léo Ferré, textes de Louis Aragon. Interprètes : Léo Ferré, Bernard Lavilliers, Jacques Prévert.
    Il n'aurait fallu, musique de Léo Ferré, textes de Louis Aragon. Interprètes : Léo Ferré, Jacques Loussier.
    L'étrangère, musique de Léo Ferré, textes de Louis Aragon. Interprètes : Léo Ferré, Bernard Lavilliers, Stéphane Sanséverino.

  • France ô ma france

    Collectif

    • Anabet
    • 21 Mars 2007

    CECI EST UNE PRISE DE PAROLE

    La revue OE est une revue annuelle de photographies documentaires qui décline à chaque numéro une thématique, avec des photographes, écrivains, journalistes. Thème du N° 1 : France Ô ma France Avant les élections présidentielles, les photographes de l'oeil public s'interrogent sur l'image de la France aujourd'hui. Une série d'une trentaine de photographies est accompagnée de plusieurs textes : nouvelles, carnet de route de journalistes. Avant les élections présidentielles, il est important d'entendre et de voir autrement.

    Extrait : Dès qu'il s'agit d'image, certains confondent information et divertissement. Pour eux, les journalistes réalisent un casting, le reportage n'est plus qu'un spectacle où tout le monde peut toucher un cachet. Ils ne croient plus que l'information puisse peser sur le cours des choses [...] Regarder la France en face est essentiel pour tenir en alerte les consciences. Les témoins privilégiés que sont les photographes doivent réinvestir les territoires perdus de la République. Ne devenons pas aveugles.

    L'OEil Public est une agence de photographes indépendants qui existe depuis plus de 10 ans. Elle a gagnée les prix photographiques les plus prestigieux, et travaille pour les journaux les plus importants dans le monde. Elle est une des dernières agences indépendantes en France. Elle représente la nouvelle génération des photojournalistes français, très suivi par les médias.

empty