Xavier de Boissezon

  • Cet ouvrage fait le point sur les troubles neurocognitifs et neuropsychiatriques (troubles de la mémoire, apraxies, aphasies, dépression, etc.) post-AVC et l'orientation rééducative à adopter en fonction de ces troubles.

    En France, la survenue d'une pathologie vasculaire est la première cause de handicap et la deuxième cause de troubles cognitifs.

    Les nombreuses découvertes sur les troubles cognitifs vasculaires et sur les relations complexes entre pathologie cérébrale vasculaire, cognition et comportement, ont permis une meilleure prise en charge des patients atteints de maladies cérébrovasculaires. Les pratiques diagnostiques et thérapeutiques ont considérablement évolué, notamment grâce à la mise au point de batteries standardisées.

    Cet ouvrage aborde en détail les troubles cognitifs dus aux lésions vasculaires cérébrales, leurs traitements et leurs conséquences sur la vie quotidienne. L'ensemble des acteurs spécialisés dans la prise en charge des patients victimes d'accidents vasculaires cérébraux, intervenant lors de la phase aiguë de l'AVC, lors de la rééducation ou en consultation mémoire, puiseront dans ce livre de nombreuses informations utiles et actualisées.

  • La prise en charge de l'aphasique ne se limite pas à l'évaluation et au traitement des troubles linguistiques. Elle doit intégrer la personne aphasique dans les situations d'échanges avec un ou plusieurs partenaires de communication afin d'apporter un éclairage pragmatique et éco-systémique aux difficultés rencontrées et orienter la prise en charge vers une réadaptation de la communication. Cette approche rééducative s'appuie sur des éléments aussi divers que l'analyse de conversation, l'utilisation de stratégies palliatives ou de suppléances, la mise en situation de communication référentielle, la thérapie contrainte ou encore l'éducation thérapeutique et la place des aidants en particulier familiaux.

  • Les connaissances concernant les états de conscience altérée, retard d'éveil post-coma, éveil non répondant (anciennement appelé "état végétatif"), état de conscience minimal (ou "état paucirelationnel") évoluent rapidement, du fait des avancées majeures réalisées ces dernières années en neurosciences. Ces dernières ont permis de mieux caractériser les différentes situations d'état de conscience altérée, d'en améliorer la compréhension, et de proposer des examens complémentaires pertinents pour le diagnostic de conscience et le pronostic d'évolution.
    Cet ouvrage a pour objectif de diffuser ces nouvelles connaissances, avec d'une part une mise à jour sur les définitions, la physiologie et l'évaluation clinique, et d'autre part une présentation des nouveautés dans l'exploration (IRM multimodale, TEP scanner, électrophysiologie, interfaces cerveau-machine, micro-expressions faciales) et le traitement (pharmacologie, stimulation cérébrale non invasive ou profonde, stimulation du nerf vague) des états de conscience altérée.

empty