Oreli Gouel

  • Les miss font la mode

    Oreli Gouel

    Une collection destinée aux filles mettant en scène une bande de 4 inséparables miss qui vont connaître des aventures.Une histoire des miss à colorier qui met en scène une de leurs aventures : nos 4 miss participent à un casting pour participer à un défilé de mode. Quelle miss va être sélectionnée ? Quelle tenue vont-elles porter ? Quelle coiffure est la plus appropriée ?Des décors avec les 4 miss à customiser avec des autocollants.Des silhouettes de chacune des miss à compléter à l'aide des pochoirs et des feuilles de motifs.Un carnet de tendances avec :-       des pochoirs, des silhouettes -       plus de 250 autocollants  -       des matières et des motifs -       une carte de membre du Club des Miss

  • Une collection destinée aux filles mettant en scène une bande de 4 inséparables miss qui vont connaître des aventures.
    Une histoire des miss à colorier qui met en scène une de leurs aventures : ici, c'est la rentrée pour nos 4 miss qui se retrouvent dans la même école. C'est la joie mais l'une d'entre elles a perdu son foulard tout neuf.
    Où l'a-t-elle égaré ? Quelqu'un l'aurait-il trouvé ?
    Des décors avec les 4 miss à customiser avec des autocollants.
    Des silhouettes de chacune des miss à compléter à l'aide des pochoirs et des feuilles de motifs.
    Un carnet de tendances avec :
    - des pochoirs, des silhouettes - plus de 250 autocollants - des matières et des motifs

  •  Une collection destinée aux filles mettant en scène une bande de 4 inséparables copines qui vont connaître des aventures.Une histoire à colorier met en scène leurs aventures : ici, c'est Noël, et les miss préparent ensemble le réveillon. C'est la joie mais l'une d'entre elles a perdu sa bague. Où l'a-t-elle égarée ? Serait-elle tombée quelque part ?Des décors avec les 4 miss à personnaliser avec des autocollants.Des silhouettes de chacune des miss à compléter à l'aide des pochoirs et des feuilles de motifs.Un carnet de tendances avec :- des pochoirs, des silhouettes - plus de 250 autocollants - des matières et des motifs 

  • « Il était une fois... un roi très puissant dont la fortune provenait d'un âne fabuleux qui, chaque matin, donnait de l'or au lieu de crottin. Entouré de sa femme et de sa fille, ce roi vivait parfaitement heureux. Mais hélas, un jour funeste, son épouse tomba gravement malade... ».

  • Elle s'ennuyait dans sa cage, il était en colère. La liberté retrouvée de la petite mésange fera fondre le coeur endurci de cet ours. Une rencontre improbable entre deux êtres qui, réunis, trouveront leur place dans le monde. Un conte merveilleux et apaisant, qui invite à contempler les choses simples et à, enfin, ouvrir la cage aux oiseaux !

  • Coton... Ce n'est pas un nom. C'est pourtant le sien. Le Maître l'a choisi pour se moquer de ses cheveux rêches, pour rire de ses gros yeux, et surtout de sa peau si sombre qu'on la dirait découpée dans la nuit. Quel âge a-t-elle, Coton ? Elle-même n'en sait rien. Dix ans, douze peut-être... Assez pour être vendue, assez pour travailler... Coton aussi, parce que dans la plantation, c'est le trésor, c'est la richesse. Parce que sans les champs de flocons, le Maître vaudrait bien peu de chose...
    Elle ne dit rien, Coton. Aucun son n'a jamais franchi ses lèvres.
    On la croirait muette, Coton. En vérité, personne ne sait qu'elle rêve.

  • Le chef Olivier Chaput met la cuisine à la portée des plus jeunes !

    Grâce à ce livre, tu découvriras le plaisir de cuisiner en suivant pas à pas les étapes des recettes.

    Olivier va te montrer que la cuisine est un jeu d'enfant.

  • "Il était une fois....la rencontre d'un jeune garçon et sa mystérieuse voisine de palier, une enfant de la lune. À la tombée de la nuit, les deux amis se retrouvent et rêvent de merveilleuses aventures, sous le regard complice de l'astre lunaire. Un soir, ils quittent leur théâtre imaginaire. La réalité va alors les rattraper...
    " Relié; dos carré collé cousu; couverture rigide.

  • Sur les bords d'une lagune, dans une cabane sur pilotis, vivaient Wayan et son père. La me`re de Wayan e´tait morte peu de temps apre`s son dixie`me anniversaire. Le jeune garçon voguait sur une eau trouble, jusqu'au jour où... deux, trois puis quatre, une multitude de lumie`res colore´es commencèrent a` jaillir de part et d'autre. Le pêcheur aux mille couleurs. Un livre accompagné d'un CD, avec le conte mis en musique.

  • Poupette a 4 ans en 1942 et elle habite Paris. Plus de 60 ans plus tard, elle raconte à ses petits- enfants ses souvenirs de petite fille pendant la guerre. Le récit, écrit avec une simplicité enfantine, est empreint d'une douce tendresse qui laisse pourtant percevoir la sourde violence du quotidien. Poupette, qui a l'innocence de l'enfance (elle se perd à l'heure du couvre-feu), comprend dans les non-dits que se dessinent sous ses yeux la grandeur et les lachetés du monde des adultes, porté à incandescence en cette période particulièrement trouble. La succession des « flashs » que l'auteur a gardés en mémoire nous fait parcourir la grande et la petite histoire : la déportation des voisins, le marché noir, les nuits passées dans les abris, le bruit des bombes, les galoches confectionnées par le grand-père...
    Les beaux dessins d'Oreli Gouel soulignent la poésie, la tendresse et les angoisses du récit.

  • L'histoire d'Oliver Twist réinterprété en conte poème. Un petit garçon né dans une époque de misère qui sera guidé dans l'ombre par son papillon, jusqu'à retrouver un véritable foyer.

  • Le panier d'osier

    ,

    • Yomad
    • 11 Avril 2015

    Alors qu'un petit garçon refuse d'aller à l'école car il s'ennuie en classe, son grand-père lui fait découvrir tout ce qu'il peut y apprendre. Un conte sur l'éloge de l'apprentissage et du savoir.

  • Contes qui vagabondent des rives du fleuve Niger jusqu'au bassin du fleuve Congo en passant par les sources du Nil bleu et du Nil blanc.
    En traversant bien sûr des forêts et des savanes.
    Une invitation au voyage au travers de contes à morales.

  • Le Dévoreur du Silence est un conte sur la douleur de l'absence, et le silence des adultes qui emprisonne les enfants plus sûrement qu'une cage.
    Dans cette histoire, le papa est absent, il pourrait être en prison, gravement malade, ou en hôpital psychiatrique : ce qui importe, c'est le silence étouffant que l'entourage met en place dans l'espoir de protéger l'enfant. Pourtant, il a peut-être besoin d'entendre la vérité, ou que l'on réponde à ses questions, surtout si le sujet est grave.
    Mettre des mots sur une situation effrayante, dire sa peur, sa tristesse ou sa colère, c'est déjà faire reculer l'Ombre.
    En prison ou en hôpital psychiatrique, le maintien du lien familial est essentiel, à la fois pour celui qui est enfermé et pour leurs enfants. Ce lien est nécessaire à leur équilibre, à la construction de leur identité, à leur appréhension du monde.

  • Coton... Ce n'est pas un nom. C'est pourtant le sien. Le Maître l'a choisi pour se moquer de ses cheveux rêches, pour rire de ses gros yeux, et surtout de sa peau si sombre qu'on la dirait découpée dans la nuit. Quel âge a-t-elle, Coton ? Elle-même n'en sait rien. Dix ans, douze peutêtre... Assez pour être vendue, assez pour travailler... Coton aussi, parce que dans la plantation, c'est le trésor, c'est la richesse. Parce que sans les champs de flocons, le Maître vaudrait bien peu de chose...
    Elle ne dit rien, Coton. Aucun son n'a jamais franchi ses lèvres.
    On la croirait muette, Coton. En vérité, personne ne sait qu'elle rêve.

empty