Joël Alessandra

  • « Victime de sexisme et de féminicide, la femme africaine est exposée à tous les maux pouvant aller jusqu'à la mort. La discrimination entre l'homme et la femme se fait ressentir par le poids des coutumes, des traditions et de la religion. La société lui a appris qu'elle devait se taire, se soumettre et supporter ».
    Dans cet ouvrage l'auteur met en images quelques unes des histoires qui lui sont arrivées.
    Avec des récits courts et moins courts, vrais, vécus. Tous mentionnent des femmes et des jeunes filles, rencontrées dans des situations parfois tragiques, quelquefois terribles, mais certaines fois gaies et optimistes. Il y évoque l'excision, des femmes banquières, le fantôme de Bocassa, le DR MUKWEGE - Prix Nobel de la Paix 2018 aussi, l'Homme qui répare les femmes. Il raconte unevséance de dessins dans une école musulmane rasée avec cette jeune fille passionnée, il parle des enfants-soldats et de leurs petites soeurs dans les camps. On y voit également une maman attendre son mari depuis deux jours sous 50°...
    On voyage en Afrique, tantôt à Djibouti, au Tchad, en Centrafrique, au Congo, tantôt sur l'Oubangui ou le lac Kivu... Chaque récit est précédé d'un texte d'un écrivain africain contemporain, car l'Afrique peut être d'une rare violence, oui, mais elle nous offre aussi la possibilité du rêve et de la poésie. »

  • Lady Whisky

    Joël Alessandra

    Critique experte internationalement renommée dans le domaine du whisky, Helen Arthur meurt brutalement alors qu'elle était à la recherche, pour sa propre marque, d'un malt aux arômes inédits.
    Joël Alessandra est affecté par la disparition de son amie. Découvrant des notes laissées dans ses carnets, il décide d'honorer la mémoire d'Helen en partant à la recherche de ce nectar unique et parfait ! Commence alors un voyage initiatique en Écosse, qui le conduit à enquêter auprès des plus grandes marques de whisky de l'île d'Islay...

  • à fleur de peau

    Joël Alessandra

    • Filidalo
    • 12 Octobre 2018

    Cette petite fille pas comme les autres va vous remuer : Fleur est atteinte de la Neurofibromatose, une maladie génétique rare qu'on lui a diagnostiqué à ses 3 ans.
    A travers cette histoire pleine de tendresse, nous allons partager les étapes marquantes de la vie de notre héroïne depuis ses plus jeunes années jusqu'à son adolescence.
    Etapes anodines à première vue, mais essentielles de cette petite fille « différente » : la difficulté du rapport aux autres pour elle comme pour ses parents, les baisses de moral, les réflexions, les envies de bien faire et les progrès effectués, le parcours pas toujours simple qu'impose son état, et aussi les joies ! Car même si Fleur souffre d'une terrible maladie, elle réclame son droit à rire, à vivre comme les autres. Et puis à 16 ans, l'amour donne des ailes !
    Sans être moralisateur, ni vouloir servir d'exemple, cet album livre une vision de l'intérieur, avec ce qu'il faut de distance et d'autodérision pour essayer de rendre la lecture prenante pour chacun, concernés par la maladie ou pas.
    Un récit touchant et finalement éminemment joyeux.

  • La famille de Joël Alessandra est originaire d'Italie. Au début du XXe siècle,elle a quitté la misère pour l'Eden que représentait l'Algérie, un morceau de la France où tout était à construire. À l'aune de ce que l'histoire a retenu des `colons', Joël se pose une question légitime. Ses grands-parents étaient-ils des exploiteurs, des racistes, des esclavagistes ? Étaient-ils proches de l'OAS ? Ils ont tout quitté du jour au lendemain, ruminant à jamais une rancoeur profonde et légitime contre ce pays, ses habitants et bien sûr De Gaulle. En 2013, armé de son passeport et d'un visa (et accompagné de l' « indispensable» guide sur place), Joël se rend pour la première fois à Constantine, ville de sa famille. Il est prêt à affronter ses craintes et ses doutes. Ce livre retrace son parcours... semblable à celui de milliers de familles.

  • Un homme esseulé quitte son Occident natal pour découvrir les terres brûlées de soleil de l'Abyssinie, territoire enchanteur sillonné par Arthur Rimbaud, Wilfred Thesiger, Joseph Kessel et Henry de Monfreid. Ce voyage initiatique, entrepris dans les pas et les écrits de ses héros, il le raconte jour après jour, dans des lettres envoyées à celle qu'il aime et qu'il a fui, tout en se laissant guider par le souvenir de ses lectures et en voyageant au fil du vent.

    Composé d'aquarelles, de dessins à l'encre et de photographies, ce carnet de route nous emmène dans un périple sensible et envoûtant de la Corne de l'Afrique aux hauts plateaux d'Éthiopie sur la trace des grands aventuriers. Un ouvrage réalisé par l'auteur de bande dessinée Joël Alessandra, prix du meilleur album pour Errance en mer Rouge (2014).

  • Pour essayer de se distraire du souvenir lancinant de son épouse récemment décédée, Tom, un enseignant en arts plastiques dans la quarantaine, accepte un nouveau poste à Djibouti. Là, face au détroit de Bab-El-Mandeb - « la Porte des larmes » - qui a tant fasciné des générations d'artistes de toutes origines, Tom soudain submergé par des ambiances et des sensations nouvelles cesse peu à peu de se cramponner à son chagrin et se laisse happer par cet environnement inédit. Ses interventions bénévoles pour enseigner des rudiments de dessin aux orphelinats locaux et surtout sa rencontre avec Fred, un baroudeur excessif et illuminé installé de longue date à Djibouti, vont achever de le guérir de sa neurasthénie. Rapprochés par leur passion pour les grands écrivains de l'ailleurs comme Henry de Monfreid, le sulfureux vétéran de l'aventure en mer Rouge, ces deux hommes que tout semble opposer sympathisent. Et Tom se laisse convaincre d'accompagner Fred, trafiquant à ses heures, dans l'une de ses sorties pas vraiment légales en mer...

  • 1665. Baldassare Embriaco, Génois d'Orient, négociant en livres et curiosités, se voit un jour offrir, en remerciement d'un service, un livre mythique : Le Centième Nom, ouvrage légendaire qui contiendrait le nom caché de Dieu et détiendrait de ce fait le pouvoir d'apporter le salut au monde. Mais Baldassare, maladroit, laisse presque aussitôt l'ouvrage lui échapper. Ne vient-il pas de commettre une erreur fatale, alors que les sombres prémonitions qui préludent à l'année qui s'annonce - 1666 - 1666, l'année maudite,l'année de la Bête, sont dans tous les espritss ? Alarmé, Baldassare part sur les routes vers Tripoli, afin d'essayer de retrouver l'ouvrage...
    Le premier volume d'une trilogie, séduisante adaptation d'un ouvrage d'Amin Maalouf.

  • Décembre 1665.
    Parti sur les traces du centième Nom, ouvrage légendaire qui contiendrait le nom caché de Dieu, et de ce fait capable d'assurer le salut du monde, Baldassare Embriacu, Génois d'Orient, négociant en livres et curiosités, débarque a Smyrne en compagnie de la belle Marta, une veuve avec qui s'est nouée une intense relation amoureuse. Rien ne va s'y dérouler comme ils l'escomptaient. Une adaptation délicale et sensuelle du roman éponyme d'Amin Maalouf.

  • Arthur Rimbaud a été celui qui, sans cesse, s'est trouvé en instance de partir. Le 13 décembre 1880, il débarque à Harrar en Abyssinie.
    Un siècle plus tard, c'est Tom qui arrive en Afrique de l'Est. Besoin irrépressible de voyages et d'ailleurs, il laisse derrière lui sa compagne pour se plonger, à travers une longue mission culturelle, dans la magie envoûtante de cette partie de l'Afrique. Avec les écrits du poête pour tout guide de voyage.
    Il rencontre alors Fikrie, une jeune éthiopienne qui lui sert de femme de ménage et dont il tombe immédiatement amoureux. Entre eux se tisse une amitié sensuelle et passionnelle.
    Mais Fikrie a un lourd passé et elle est mariée : l'enfant qu'elle attend de Tom les replongera tous les deux dans la dure réalité d'une aventure sans lendemain, dont les enjeux pour Fikrie étaient bien plus qu'une simple histoire d'amour.

    « Avoir vécu à Djibouti aura sans nul doute été l'expérience la plus marquante de mon existence. L'Afrique ne peut laisser indemne. Les couleurs, les odeurs, les gens que l'on croise sont autant de signes indélébiles qui vous marquent à jamais A travers ce livre, j'ai voulu transmettre un peu de cette atmosphère envoûtante qui vous colle à la peau pour le reste de votre vie.
    Fikrie a beaucoup compté pour moi. J'ai à peine exagéré son histoire, sa fuite d'Érythrée, son périple atroce à travers le désert, ses mariages pour sauver sa vie, son incroyable joie de vivre et cette beauté sensuelle qu'ont la plupart des femmes de cette région. » Joël Alessandra Dans la lignée de Ferrandez ou Loustal, de superbes aquarelles qui donnent à voir et aimer l'Afrique.
    Une autofiction poignante qui mêle habilement poésie et réalité sociale.

  • Dikhil

    Joël Alessandra

    • Paquet
    • 30 Mars 2007


    Paolo, un artiste, quitte Anna, sa compagne depuis six ans, quand elle lui déclare vouloir un enfant, et lui laisse en partant un carnet de dessins d'Afrique. Installé dans le petit village de Dikhil, dans un pays d'Afrique orientale, il profite de l'existence et gagne sa vie grâce à ses dessins et ses peintures, jusqu'au jour où il se retrouve en fâcheuse posture...


  • XVIIe siècle, septembre de l'année 1666. Parti sur les traces du Centième Nom, ouvrage légendaire qui contiendrait le nom caché de Dieu, Baldassare Embriaco, Génois d'Orient négociant en livres et curiosités, a vécu un long voyage mouvementé qui, du bassin méditerranéen, l'a finalement conduit à Londres. Un commerçant y détiendrait le fameux livre convoité par Baldassare. Mais dans la capitale anglaise, les événements menaçants se multiplient : un grave incendie ravage la ville, tandis que les flottes hollandaises et françaises multiplient les assauts contre le royaume d'Angleterre.
    Ne faut-il pas y voir la confirmation que l'année 1666, symboliquement marquée par le « chiffre de la Bête », verra survenir l'Apocalypse que redoutent tous les croyants ?

  • Une balade aux bouts du monde dans les pas d'un dessinateur-voyageur épris de toutes les femmes.
    En version LUXE limitée à 69 exemplaires. Album signé par l'auteur, 6 tirages d'art 240 x 300 mm prêts à encadrer signés par l'auteur.

  • Une balade au bout du monde dans les pas d'un dessinateur-voyageur épris de toutes les femmes. Le narrateur, dessinateur de son état, parcourt le monde en posant sur ses carnets les images des femmes qu'il rencontre et dont il explore les corps et les sentiments. L'album est constitué de 6 histoires qui se répondent dans différents lieux à l'exotisme voyageur (Ethiopie, Djibouti, Sri-Lanka, Indonésie, Mexique, Italie) et aux aquarelles sulfureuses.

  • " le train siffle trois fois, signe d'un départ annoncé.
    Il s'arrache les épigastres pour tirer le poids de l'histoire qu'il incarne ! et encore une fois, malgré son âge et le désintérêt ambiant, sa mission, peut être la dernière, reste à accomplir. arriver à destination. "

  • Qui sont ces gens qui vivent dans les coulisses d'un monument historique, d'une industrie, d'un lieu populaire ? À quoi ressemble un quotidien quand votre open-space concorde avec le parvis de Notre-Dame de Paris ? Qui sont ceux qui font battre le "choeur" de cette vieille dame ? "Dans les coulisses de Notre-Dame", première d'une série de bandes dessinées, toutes placées sous le signe de la découverte et du récit journalistique.

  • Louise, Tu étais la beauté, l'esprit, la grâce incarnés. Et ton jeu était sublime.
    Pourtant, un seul film, Loulou, aura marqué ta carrière.
    Hollywood, « l'inhumaine usine à films », t'a très vite blacklistée.
    Parce que tu en refusais les règles ? Sans doutes...
    Mais aussi, tu disais de toi-même : « Je suis le poignard de ma propre plaie ».

    Pourquoi, Louise ?

  • Rodin a révolutionné la sculpture par une liberté de forme inconnue jusque-là. Il a mis en scène avec certaines sculptures, comme Le Baiser ou Fugit Amor, une sensualité qui a parfois choqué le public de l'époque. Et quand il ne sculptait pas, Rodin dessinait...
    C'est un des sculpteurs les plus connus dans le monde entier et un nom qui résonne pour un grand nombre de personnes.
    L'album, biographie partielle, se concentre sur la vie intime de l'artiste et sur trois femmes qui ont structuré son parcours:
    - Rose, sa gouvernante et maîtresse qu'il épousera à plus de 70 ans.
    - Camille, l'élève qui égalait le maître et perdit la raison.
    - Claire, Duchesse de Choiseul qui lui ouvrira le marché américain.

  • Une passionnante découverte du diocèse de Fréjus-Toulon en bande dessinée.
    Les très beaux dessins de Joël Alessandra, auteur de nombreuses bandes dessinées à succès, nous font voyager à travers les époques et parcourir les lieux emblématiques de pèlerinage et de spiritualité du diocèse tels les îles de Lérins, Cotignac, Saint-Maximin et la Sainte-Baume. Servie par le scénario très vivant de Nicolas Grivet, cette histoire nous permet de partir à la rencontre de saints (Cyprien, Honorat, Maximin, etc.) et de figures marquantes telle Marie-Madeleine qui sont à l'origine de l'implantation et du développement du Christianisme en Provence.

  • Construit sous la forme d'un journal, Ennedi, la beauté du monde raconte douze jours de périple à travers cette région désertique du nord est du Tchad, mettant en exergue ses paysages - parmi les plus beaux de l'Afrique Saharienne - et la diversité de ses populations. Ce carnet de voyage dessiné nous emmène de Fada aux lacs Ounianga Kébir et Ounianga Sérir en passant par la Guelta d'Arché, dévoilant au passage les splendides peintures rupestres de cette région.

    La nature et les hommes sont décrits avec la sobriété qui convient lorsque l'on est plongé dans un monde désertique caractérisé par ses intemporalité, virginité et immuabilité.

    Les auteurs croisent leur ressenti avec ceux des premiers aventuriers qui ont parcouru et décrit ces espaces : les géographes allemands du 19e siècle (Heinrich Barth, Gustav Nathingal.) mais aussi les méharistes français du début du 20e siècle.

    Un carnet qui constitue une invitation au voyage et présente pour cela, en fin d'ouvrage, quelques informations pratiques.

  • Pour ses onze ans, Gabriel reçoit une kalachnikov en cadeau. Fier, il s'en amuse la première journée mais alors qu'il va se coucher, son oncle le pousse brutalement dans une Jeep qui l'emmènera dans un camp d'entraînement pour les enfants soldats.

    En partenariat avec Amnesty International : "Ce livre, qui évoque l'enrôlement d'un enfant de 11 ans, illustre le combat qu'Amnesty International mène pour mettre un terme au drame de l'enrôlement d'enfants soldats."

  • Paris, 31 mars 1889, c'est un grand jour. La « tour de 300 mètres » de Mr Eiffel est inaugurée en grande pompe après un chantier de deux ans, deux mois et cinq jours. Elle sera le clou de l'Exposition Universelle de 1889, pour célébrer en fanfare le centenaire de la Révolution française.

    Ingénieur surdoué et homme d'affaires avisé, Gustave Eiffel est une des grandes figures de la Révolution industrielle de la fin du 19e siècle. Issu d'une famille aisée de Dijon, il commence à faire parler de lui en pilotant le chantier de la passerelle de chemin de fer de Bordeaux en 1858. Les grands projets se succèdent autour du monde à Lisbonne, Nice, Budapest.
    Mais c'est la tour construite à Paris et conçue par les ingénieurs Koechlin et Nouguier à qui il rachète le projet qui le fera entrer dans l'histoire.

    Le scandale du Canal de Panama, une énorme faillite qui ruine des milliers de petits épargnants alors même qu'il avait tout fait pour sauver un projet très mal engagé, l'amènera à se retirer des affaires pour se consacrer de façon désintéressée aux progrès de la science.

  • Au blanc venu étudier « leurs moeurs », le chef du village répond : « nous n'avons pas de moeurs. Nous n'avons que des habitudes de vie qui sont la résultante d'une longue adaptation à l'environnement qui s'est affinée et transmise de génération en génération. D'autre part nous avons des rites magiques qui ne sont pas des moeurs mais bien des techniques dont nous vous prouverons l'efficacité !! » Nous voici donc avertis.

    Paru en 1989 aux éditions Rackham, cet ouvrage pétri d'humour, d'exotisme et de décalage reçut l'Alph Art Coup de coeur à Angoulême en 1990. Le revoici dans une nouvelle version mise en lumière et en aquarelles par Joël Alessandra, cet aquarelliste amoureux de l'Afrique à qui l'on doit Fikrie et Dikhil.

    Comme le dit Alexandro Jodorowsky dans sa préface : « Séjour en Afrique est l'histoire d'une initiation. Cet ethnologue venu étudier les moeurs d'une petite tribu africaine est en fait, sans le savoir, à la recherche de lui-même. Il ne trouvera son être essentiel qu'avec une remise en question complète de ses principes. (.) Alain Garrigue et Jean-Luc Coudray ne sont jamais allés en Afrique, mais la vision qu'ils nous en donnent n'en est que plus réelle. »

  • Ambiance très tendue à Murdertown dans le milieu de la drogue : non seulement de nouveaux trafiquants ont fait leur apparition, perturbant les équilibres habituels du marché, mais en outre deux petites frappes sans inhibitions, Vince et Billy, s'en prennent directement au magot de l'un des plus gros parrains de la drogue.

    Dès lors, même les règles élémentaires en vigueur chez les malfrats n'ont plus cours, la violence peut se déchaîner sans limite. Impossible à quiconque de faire confiance à qui que ce soit : tous les coups sont permis, sans exception.

  • Eldorado

    ,

    • Physalis
    • 4 Septembre 2015

    En France, Emma n'arrive plus à se rendre au travail, ne sort plus de chez elle, ne voit plus personne. L'humiliation de son arrestation déshumanisante est insurmontable dans son esprit. Un sentiment d'injustice qui remet en question sa morne existence. Moralement fragile, elle décide d'écrire l'histoire de sa vie et prend la décision de partir loin pour prendre du recul.
    Au Bangladesh, Reshma survivante de la catastrophe voit comme un signe du destin. Elle qui survit à cette vie de misère, à ce drame, doit échapper à cette fatalité et s'offrir une vie meilleure.??Elle sait que le Bangladesh ne pourra rien pour elle et son enfant. Reshma doit fuir son pays. Elle prépare son départ pour un autre « ailleurs » et raconte son projet à sa fille comme pour mieux se motiver.
    Au Sri-Lanka, Anton discute avec les chefs Tamouls de sa volonté de venger les siens. Si trêve, il y a officiellement avec l'armée Sri-lankaise, lui est prêt à la rompre au nom de son peuple. Anton entend au fond de lui, la voix d'un guide.
    Elle lui donnera courage et force d'aller rejoindre des combattants de l'ombre dans la capitale.

    Le contexte.
    Inscrit dans la réalité et l'actualité, le destin en parallèle de trois personnages que tout sépare. Deux femmes et un jeune homme à la croisée des chemins dont l'histoire va provoquer la rencontre. Chacun va vivre un mini séisme personnel qui le poussera à chercher un peu d'humanité, de raison d'être, de sens vers un ailleurs qu'il espère réconciliateur. Ces trois existences vont se percuter lors d'un événement tragique. Un récit construit comme un puzzle à la trame profondément humaine.

empty