Editions Du Moment

  • Les footballeurs français jouent autant avec leurs pieds qu'avec. leur langue. Oh, certes, parfois, surtout après les matches, ils manient une redoutable langue de bois pour éviter toute polémique.
    Mais en d'autres circonstances, soit par stratégie, soit par inadvertance, soit par pure méchanceté, ils assènent des phrases ou des répliques vachardes qui déclenchent de vives polémiques. Celles-ci ne sont pas « off » mais lancées sur des plateaux de télévision, des émissions de radio ou dans des journaux. Elles traduisent les querelles de chapelle, les rivalités, les inimitiés entre joueurs, entraîneurs, présidents, consultants, observateurs. Le grand public entend alors ses « héros » se déchirer, balancer, s'insulter parfois.
    Dans cet ouvrage, nous regroupons ces phrases VIPérines et les mettons en exergue, tout en rappelant le contexte dans lequel elles ont été prononcées pour les mettre en perspective. Quels intérêts servent-elles ? Ont-elles atteint leur objectif, « servi » à leur auteur et si oui, dans quelle mesure ?
    À l'exemple de Raymond Domenech qui évoque Zinédine Zidane : « Zizou a sacrifié les chances de l'équipe de France au profit de son orgueil. » Et qui s'adresse à Christophe Dugarry : « Je crois que dans le rôle du méchant donneur de leçons, tu es devenu un virtuose. » Voici les meilleurs tacles du foot français.

  • Manuel Valls ne sera resté que vingt-deux mois place Beauvau. La débâcle électorale des municipales a précipité la nomination à Matignon du ministre perçu dans l'opinion comme le plus populaire, le plus énergique et, surtout, doté d'une autorité que Jean-Marc Ayrault, carbonisé, avait perdue. La feuille de route est claire : le nouveau Premier ministre, à la tête d'une équipe composée pour l'essentiel de personnalités expérimentées, doit aller plus vite, plus fort, activer le fameux pacte de responsabilité tout en répondant à l'aspiration des Français à davantage de justice sociale et de solidarité. Difficile équation ! Manuel Valls la résoudra-t-il ? Quel couple va-t-il former avec François Hollande ? Seule certitude, il est désormais le chef du gouvernement de la dernière chance.
    Mais que savent vraiment les Français de cet homme charismatique et secret ? Pour la première fois, Valls se confie longuement, sans tabou, sur ses origines catalanes, sa jeunesse pétrie de culture, ses débuts en politique émaillés de succès à la hussarde mais aussi d'échecs tombés dans l'oubli. Fils d'un célèbre peintre espagnol, Xavier Valls, et d'une mère suisse, Luisa, belle comme un modèle de Léonard de Vinci, Manuel n'a obtenu la nationalité française qu'à dix-neuf ans. Sa saga familiale est marquée par une douleur secrète : sa soeur cadette, Giovanna, a connu une descente aux enfers qui n'aura de cesse de la tourmenter.
    Les auteurs ont rencontré plusieurs dizaines de témoins de tous horizons, en France et à l'étranger, et retrouvé des documents inédits. L'étudiant engagé, né en 1962, élu maire d'une grande ville de banlieue, Évry, père de quatre enfants, et amoureux d'une musicienne de renom, le cache à peine : l'Élysée, il y pense, même quand il regarde un match du Barça dont il est un fervent supporter !

  • Ministre le plus populaire de l'équipe Hollande, Manuel Valls est parfois décrit comme un « Sarko de gauche ». Préparant lui aussi sa conquête du pouvoir depuis son bureau de ministre de l'Intérieur, il incarne l'énergie et l'autorité. Mais que savent vraiment les Français de cet homme charismatique et secret ? Pour la première fois, Valls se confie longuement, sans tabou, sur ses origines catalanes, sa jeunesse pétrie de culture, ses débuts en politique émaillés de succès à la hussarde mais aussi d'échecs tombés dans l'oubli.
    Fils d'un célèbre peintre espagnol, Xavier Valls, et d'une mère suisse, Luisa, belle comme un tableau de Léonard de Vinci, Manuel n'a obtenu la nationalité française qu'à dix-neuf ans. Sa saga familiale qui prend racine dans des contrées lointaines et inattendues est marquée par une douleur secrète : sa soeur cadette Giovanna a connu une descente aux enfers qui tourmente ce conquistador au caractère pourtant bien trempé.
    Les auteurs ont rencontré plusieurs dizaines de témoins de tous horizons, en France et à l'étranger, et retrouvé des documents inédits pour percer le mystère de celui qui est devenu le premier des « premiers ministrables » socialistes. L'étudiant engagé, né en 1962, élu maire d'une grande ville de banlieue, Évry, père de quatre enfants et amoureux d'une musicienne de renom le cache à peine : l'Élysée, il y pense, même quand il regarde un match du Barça dont il est un fervent supporter !

  • Ils sont devenus champions du monde le 12 juillet 1998 et c'était hier. Depuis leur succès au Stade de France face au Brésil, les Bleus de Zinédine Zidane n'ont jamais quitté le coeur des Français. Nés pour gagner, portés par leur talent individuel et leur sens du collectif, ils ont tracé la voie aux générations suivantes. Mais personne n'a pris le relais.
    Aujourd'hui, ces champions, toujours aussi populaires, tiennent les leviers du pouvoir. Sportif, d'abord : Deschamps dirige les Bleus, Blanc entraîne le PSG. Médiatique, ensuite : Lizarazu, Dugarry ou Petit son devenus des stars de l'audiovisuel. Économique, enfin : Zidane et Desailly brassent des fortunes considérables.
    Les auteurs de ce livre, Arnaud Ramsay et Gilles Verdez, côtoient les champions du monde depuis longtemps. Ils ont recueilli leurs témoignages, percé certains de leurs secrets et répondent à des questions brûlantes : ces hommes d'influence se sont-ils concertés pour occuper les postes-clés en écartant les autres ? Qui sont les leaders, les « politiques » du groupe ? Existe-t-il des clans au sein de France 98, leur prestigieuse association ? Des rivalités ? Ont-ils des ennemis ?
    Cette première enquête sur des champions mythiques révèle leurs ambitions, leurs forces mais aussi leurs fragilités. Et retrace l'exceptionnelle destinée d'une équipe de football de légende.

empty